Loi pour une mobilité cohérente et équilibrée: déploiement de la mesure n°33 – pénétrante cyclable Versoix-Genève

Moins d'une année après l'entrée en vigueur de la loi pour une mobilité cohérente et équilibrée (LMCE), plébiscitée le 5 juin 2016 par les Genevois à près de 68%, le département de l’environnement, des transports et de l’agriculture (DETA) a présenté au mois de mars un catalogue regroupant les mesures envisagées pour sa mise en oeuvre. L’amélioration de l’axe cyclable Versoix – Genève fait partie de ces cent mesures.
mesure LMCE 33
mesure LMCE 33

La pénétrante cyclable d’intérêt cantonal « Versoix » part de Versoix (limite canton de Vaud), emprunte la route de Suisse, puis la route de Lausanne, traverse Genthod, Bellevue puis Pregny-Chambésy pour ensuite rejoindre les quais à Genève. Le réaménagement de cet axe vise à obtenir un itinéraire continu, sécurisé et performant pour les cyclistes.


Première réalisation de cette mesure, la suppression des places de stationnement le long de la route de Lausanne, sur les communes de Pregny-Chambésy et Genthod permet d’assurer une meilleure sécurité pour les usagers de la piste cyclable ainsi que les piétons. La mesure nécessite plusieurs semaines d’adaptation jusqu’à ce que l’ensemble des usagers aient intégrés la nouvelle réglementation. Si nécessaire, des contrôles des stationnements illicites devront être menés.

En complément, et pour répondre aux besoins de stationnement aux abords de la plage du Vengeron, un parking de 35 places de stationnement voitures et de 66 places deux-roues a été créé sous la rampe d'accès à l'autoroute, en face du parking de la plage existant. Etant donné la forte sollicitation de ces places avec les beaux jours, la direction générale des transports a pris un arrêté pour interdire le stationnement sur ces deux parkings pendant la nuit. En effet, les nombreux véhicules qui y stationnent de manière permanente diminuent le volume de places réellement disponibles, ce qui augmente la difficulté à répondre à la forte sollicitation durant l’été. Cette solution, rendue possible grâce à la bonne collaboration entre l’Office fédéral des routes, les communes de Prégny-Chambésy et Bellevue, la police routière, la fondation des parkings et la direction générale des transports, permet de répondre au mieux à la demande de la population

 

Pour tout complément d’information :
M. Thierry Messager, directeur régionale Lac-Rhône, direction générale des transports, DETA, tél. 022 546 78 19.

Partagez cette page