Journée participative des jeunes: en route vers la création du Conseil de la jeunesse

Journée participative des jeunes au Pavillon Sicli
Journée participative des jeunes au Pavillon Sicli, 10moctobre 2020

La première journée participative des jeunes s'est déroulée samedi 10 octobre au Pavillon Sicli avec la participation d'une vingtaine de jeunes très motivé·e·s. Discriminations, changement climatique et accès à la culture sont parmi les principaux sujet de préoccupation qui sont sortis des échanges entre les participant·e·s. En deuxième partie de journée, les jeunes ont abordé la création du Conseil de la jeunesse qui sera un organe permanent de consultation, notamment auprès des autorités cantonales et communales.

journee participative

journee participative

 

Masqués…. mais pas bâillonnés ! Zoé, Tiziano, Valentina, Louis, Lena, Nahom… tous les participant·e·s se sont abondamment exprimé·e·s sur les thèmes que les animatrices de la journée les ont aidés à développer. Invités ensuite à donner leur avis sur plusieurs aspects du futur Conseil de la jeunesse (composition, parité, fréquence des sessions, …), ils et elles ont également mis en avant une donnée qui leur semble fondamentale: garantir la représentation de la diversité des jeunes. Autre point qui est ressorti fortement: "Nous voulons être pris au sérieux". En clair, les avis du Conseil de la jeunesse devront être pris en compte. 

 

Anne Emery-Torracinta discutent avec deux participants

Venue écouter les jeunes sur place, la conseillère d'Etat Anne Emery-Torracinta s'est réjouie de leur motivation et de la qualité de leurs échanges et réflexions. Elle a rappelé que l'idée du Conseil de la jeunesse avait été exprimée par plusieurs classes d'élèves, il y a déjà cinq ans. Des oppositions parlementaires ont dû être combattues et vaincues. Mais le fait que le Conseil de la jeunesse est à bout touchant illustre bien que motivation et persévérance sont efficaces. La conseillère d'Etat a encouragé les jeunes à parler du Conseil de la jeunesse autour d'eux, notamment pour garantir la représentation de leur diversité. Effort qui continuera à être mené du côté du DIP.

Tu as entre 14 et 21 ans et le Conseil de la jeunesse t'intéresse? N'hésite pas, prends contact avec le service écoles et sport, art, citoyenneté:
SESAC: T. 022 546 66 60 , e-mail : sesac@etat.ge.ch 

Voir aussi l'article de La Tribune de Genève: Coup d’essai pour le futur Conseil de la jeunesse 

la motivation, une qualite necessaire pour la reussite du Conseil de la jeunesse
 

Partagez cette page