Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Genève donne le coup d'envoi du «Tour de Suisse pour une économie responsable»

Les Nations unies ont choisi le canton comme ligne de départ d'un circuit de quatre ans, visant à rendre les entreprises attentives à leur rôle envers les générations futures. Ce parcours d'un nouveau genre, jalonné d'ateliers et autres conférences, doit fédérer le secteur privé helvétique autour des enjeux de la durabilité.
UN Global Compact, Tour de Suisse pour une économie responsable, DG DERI

Genève a été désigné comme première étape d'un rallye inédit, imaginé par la communauté internationale. Jeudi 14 juin, au cours d’une conférence au Palais des Nations de l’ONU qui a rassemblé près de 200 entreprises, le chapitre helvétique du Pacte mondial des Nations unies (UN Global Compact) a lancé le «Tour de Suisse pour une économie responsable».  Cette démarche, initiée par la structure militant pour une gouvernance responsable du secteur privé, approuvée par  l’Assemblée Générale des Nations Unies en 2000, vise à promouvoir la Responsabilité sociale en entreprise (RSE) et les Objectifs du Développement durable (ODD ou SDGs).

Au programme: des séries d’ateliers et d’événements itinérants, afin d’encourager les échanges entre les acteurs économiques du pays, tout en les sensibilisant aux enjeux de l'économie verte et sociale. Le dispositif, qui sillonnera le territoire helvétique pendant quatre ans, doit ainsi permettre aux entreprises – toutes tailles confondues -  d'acquérir de bonnes pratiques en matière de développement durable et de stimuler leur engagement pour une société plus inclusive. "Genève, en tant que centre de gouvernance internationale le plus actif au monde, est fier d’être le point de départ du «Tour de Suisse de l’économie durable»", souligne Nicholas Niggli, Directeur général de la Direction générale du développement économique, de la recherche et de l’innovation (DG DERI) qui, lancé sur sa bicyclette, a symboliquement donné le départ de ce circuit d’un nouveau genre.  

Une longue tradition en faveur de la durabilité

Le parcours onusien fera halte à Neuchâtel et au Tessin, dès cet automne. Au vu de l’engagement marqué et souvent précurseur de Genève en matière de durabilité et de réflexion numérique, le canton de Genève est un tremplin naturel pour toute initiative visant à répondre aux défis des générations futures. "C’est en effet historiquement ici que s'élabore déjà une partie significative des grandes réponses aux défis écologiques de notre temps, comme l'action climatique, la préservation de la biodiversité, la déforestation ou encore la gestion des déchets dangereux", rappelle Pierre Maudet, président du Conseil d'Etat genevois.

Grâce aux passerelles entre les Nations unies et un réseau bancaire exceptionnel, Genève fait par ailleurs oeuvre de pionnier en construisant la finance verte et inclusive de demain, notamment à travers l'implantation récente du réseau FC4S sur son territoire. "Notre territoire est en outre le berceau européen du programme «Best For», une démarche ambitieuse et unique à l’échelle du Vieux Continent, qui s'inscrit dans le cadre des mesures préconisées par la Stratégie économique cantonale 2030 pour développer un tissu entrepreneurial conciliant efficacité commerciale, responsabilité sociale et performance environnementale", conclut Nicholas Niggli.

 

Liens utiles:

Cartographie de la finance durable à Genève

Le Secrétariat du réseau mondial des places financières durables s’installe à Genève

Genève soutient le programme «Best for Geneva»

 

A propos du Global Compact Network Switzerland (GCSN):

Le United Nations Global Compact est une initiative de gouvernance responsable des entreprises, adoptée par l’Assemblée Générale des Nations Unies en 2000. L’association, qui siège à New York, compte près de 10'000 entreprises membres. Elle travaille à sensibiliser les entreprises en matière de responsabilité sociale d’entreprise (RSE), avec comme cadre les 10 Principes du UN Global Compact et les objectifs 2030 de développement durable des Nations Unies (SDGs). L’association compte près de 90 réseaux locaux à travers le monde, dont la branche helvétique née en 2006. Le Global Compact Network Switzerland compte parmi ses membres certaines des plus grandes sociétés de Suisse, des PME et des organisations de la société civile. L’association accompagne les entreprises dans leur démarche RSE et met à disposition différents instruments de travail. Elle organise en outre des groupes de travail et des conférences de haut niveau réunissant les acteurs privés, les autorités publiques, la société civile et le monde académique. Elle assure également le lien entre ses membres et le siège du UN Global Compact à New York. Son comité directeur réunit des entreprises leaders de Suisse et du Liechtenstein à travers tous les secteurs, à savoir Kolb, Nestlé, Credit Suisse, Richemont, Firmenich, Syngenta, Banque Edmond de Rotschild, Trafigura, LGT, et Vestergaard.

Le GCNS a d’ailleurs conclu un partenariat étroit avec l’administration fédérale ; il s’agit d’engager les acteurs concernés dans un dialogue pratique et politique autour des enjeux liés aux principes du Global Compact, du CSR ainsi que du business et des droits humains ; ce dialogue et les services qui y sont associés doivent permettre d’ancrer davantage ces principes et les SDGs dans les modèles d’affaires des entreprises. Des représentants de la DDC, du SECO et de la Division Sécurité humaine représentent l’administration fédérale dans un Comité de programme ; celui-ci conduit les activités développées dans le cadre du partenariat établi.

 

A propos des objectifs de développement durable des Nations Unies (SDGs/ODD):

Adoptés en septembre 2015, les objectifs de développement durable des Nations Unies définissent 17 cibles stratégiques globales à atteindre dans les 15 prochaines années, parmi lesquelles la lutte contre la pauvreté et la faim, la protection de la faune et de la flore, des mesures contre la corruption et l’exploitation ou encore l’innovation et le développement économique. Le secteur privé joue un rôle crucial dans la réalisation de ces objectifs, sous l’égide du UN Global Compact.

Partagez cette page