Le réseau mondial des places financières durables s'installe à Genève

Type de publication:
Communiqués de presse
Date de publication:
23 avril 2018
Un important accélérateur de placements dans l'économie verte et sociale (FC4S) a choisi la Genève internationale pour établir son siège mondial. Cette implantation, complémentaire à l'écosystème genevois existant, permet au canton de consolider son réseau dédié à l'innovation responsable.

Genève renforce son statut de capitale mondiale des investissements durables avec l'installation du secrétariat du réseau FC4S (Financial Centres for Sustainability) sur son territoire. L'arrivée de cet important accélérateur de flux financiers responsables dans la Genève internationale est le fruit d’une collaboration étroite entre le Programme des Nations Unies pour l’Environnement (UNEP) et la direction générale du développement économique, de la recherche et de l'innovation (DG DERI). Il découle également du soutien des autorités fédérales et de plusieurs acteurs privés genevois.

"Cette implantation permet au canton de réaffirmer son rôle de carrefour international de la finance durable, aujourd'hui reconnue comme l'une des tendances majeures qui façonne l'avenir des marchés de capitaux mondiaux, relève M. Pierre Maudet, conseiller d'Etat chargé du département de la sécurité et de l'économie (DSE). La venue du réseau FC4S est par ailleurs complémentaire au maillage de fintechs et de spécialistes de la microfinance à Genève. Elle promet d'importantes synergies avec l'innovation locale, à travers notamment la plateforme GE=Ci2."

Connecter les centres financiers aux besoins des générations futures

Né des efforts entrepris par le Ministère italien de l'environnement, lors de la présidence italienne du G7 en 2017, le réseau FC4S a pour mandat d'insuffler une nouvelle dynamique dans les pratiques de placements d'actifs. Il compte pour l'heure l'expertise combinée de 18 pôles économiques, concentrant des acteurs majeurs du monde bancaire, de l'investissement et des assurances, dont l'objectif est de développer le marché mondial de la finance verte et solidaire.

Les retombées économiques potentielles, rien que dans les domaines liés au changement climatique et à l’innovation durable, sont estimés à 12 000 milliards de dollars à l'horizon 2030. "Seules les sociétés capables de mettre ces urgences au cœur de leur modèle d’affaires vont pouvoir attirer le capital humain et financier nécessaire à leur croissance", souligne Nicholas Niggli, directeur général de la DG DERI et cheville ouvrière de l'arrivée de FC4S à Genève.

Informations complémentaires et liens:

Pour toute information complémentaire:

M. Nicholas Niggli, directeur général du développement économique, de la recherche et de l'innovation (DG DERI), par l'intermédiaire de M. Dejan Nikolic, délégué à la communication, DSE, T. 022 388 31 63 ou 079 416 84 10.