Eau - 22 mars : Journée mondiale de l'eau : l'eau est une ressource précieuse, préservons-là !

Type de publication:
Date de publication:
22 mars 2017
La journée mondiale de l'eau a lieu le 22 mars prochain accompagnée de nombreuses actions à travers le canton. Comme chaque année, en ce début de printemps, elle rappelle le rôle que nous avons tous à jouer pour améliorer la qualité de l'eau et préserver durablement cette ressource précieuse. En 2017, la journée mondiale de l'eau a pour thème les eaux usées – leur réduction et leur réutilisation. Une récente étude* mandatée par le département de l'environnement, des transports et de l'agriculture (DETA) donne un éclairage sur les comportements des Genevois à l'égard de l'eau.
Journée mondiale de l'eau

Les Genevois se mettent à l'eau

Concernant la lutte contre le gaspillage de l'eau, les pratiques sont en demi-teinte: 69% des personnes interrogées ferment toujours le robinet pendant le brossage des dents. Une légère progression toutefois par rapport aux 65% de 2014. Selon l'âge, il existe une différence significative : chez les 50-74 ans, ils sont seulement 62% à toujours fermer le robinet contre 72% pour les 18-34 ans et 74% pour les 35-49 ans.

En outre, tous les bons réflexes ne sont pas encore acquis : comme en 2014, 15% des Genevois versent de l'huile de friture usagée dans l'évier. A noter qu'en formant une pellicule grasse qui empêche l'oxygène de l'air de pénétrer dans l'eau, elle diminue non seulement la capacité de traitement biologique des stations d'épuration, mais bouche aussi les canalisations des foyers genevois. L'huile de friture doit donc être déposée dans des points de collecte dédiés ou, en petite quantité, avec les ordures ménagères.

De même, les médicaments périmés ne doivent pas être jetés dans les toilettes mais être ramenés dans les pharmacies qui se chargeront de les éliminer correctement. En effet, les systèmes d'assainissement ne sont pas équipés pour retenir certaines substances actives qui se propagent alors dans l'environnement.

Quant à la consommation, la préférence va pour l'eau du robinet plutôt que pour celle en bouteille. Un résultat en constante augmentation qui passe de 71% en 2008 à 86% l'année dernière. L'eau potable étant respectueuse de l'environnement, économique (jusqu'à 300 fois moins chère que l'eau en bouteille) et de qualité, il y a donc plus d'une raison pour l'apprécier.

L'évacuation et le traitement des eaux usées en quelques chiffres

  • 70% des eaux usées traitées dans le canton proviennent de la consommation d'eau potable
  • 1'490 km de collecteurs d'assainissement
  • 7 stations d'épuration (STEP), propriétés des SIG
  • 75 millions de m3 d'eau traités par les STEP des SIG en 2015
  • 99.6% de la population du canton de Genève raccordés à une STEP
  • 490'000 habitants du canton et 85'000 de France voisine raccordés à une STEP genevoise en 2016

Pour tout complément d'information

  • M. Gilles Mulhauser, directeur général, direction générale de l'eau (DGEau), DETA, +41 22 388 55 12

Partagez cette page