Les différences salariales se réduisent progressivement mais persistent

différences salariales
différences salariales

A Genève, selon l'Office cantonale de la statistique (OCSTAT), le salaire médian des femmes (7 477 francs) est 2,1% inférieur à celui des hommes (7 639 francs). Ainsi, l'écart global de salaire entre les femmes et les hommes se réduit progressivement : il s'élevait à 3,4% en 2018, et à 5,3% en 2016.

Les écarts salariaux entre les sexes sont d’autant plus marqués que la position dans la hiérarchie est élevée. Ainsi, les femmes occupant les postes à haute responsabilité gagnent 11 499 francs bruts alors que la rémunération de leurs collègues masculins — occupant le même niveau de responsabilité — se monte 14 021 francs, soit une différence de 18%.

Parmi les plus bas salaires, les femmes et les personnes étrangères sont surreprésentés. En effet, la part des salaires inférieurs à ce seuil s’élève à 21,3 % parmi les femmes (contre 16,1 % parmi les hommes) et à 23,5 % parmi les personnes étrangères (contre 12,2 % parmi les personnes suisses). 

En Suisse, selon l'Enquête suisse sur la structure des salaires (2020), l'écart global de salaire entre les femmes et les hommes s’élevait à 10,8% en 2020 contre 11,5% en 2018, et 12,0% en 2016. 

graphique structure salaires