Comment déclarer vos revenus de sous-location

Type de publication:
Autres communiqués
Date de publication:
19 février 2018
Si vous sous-louez votre logement pour plusieurs mois ou juste quelques jours (via Airbnb par exemple), vous devez déclarer les loyers encaissés.
Déclarer les revenus de sous-location
Photo Spencer Selover | Pexels

Si vous êtes locataire et que vous sous-louez votre logement à des tiers de manière durable ou passagère (via les pateformes de type Airbnb par exemple), vous devez déclarer les loyers encaissés en tant que revenu, quelle que soit la durée de la sous-location.

Vous pouvez également déduire vos propres frais (loyer et charges) proportionnellement à la durée et au nombre de pièces sous-louées.

Exemple

Vous êtes locataire d'un 4 pièces dont le loyer mensuel est de CHF 2'100.- charges comprises.
Vous sous-louez 1 pièce meublée pendant 10 nuits au prix de CHF 60.- par nuit.

Pour déclarer votre revenu de sous-location:

  1. calculez le montant que vous allez encaisser:

10 x 60 = CHF 600.-

  1. calculez les frais de location de votre logement entier pour la durée de la sous-location:

(2'100 / 30) x 10 = CHF 700.-

  1. rapportez ce montant au nombre de pièces sous-louées:

(700 / 4) x 1 = CHF 175.-

  1. calculez le revenu à déclarer:

600 – 175 = CHF 425.-

  1. indiquez ce montant dans votre déclaration fiscale à la rubrique « autres revenus imposables ».

Partagez cette page