Association pour la prévention de la torture - Exposition virtuelle de photos

Crédit : APT
Crédit : APT

Au cours des trois dernières années, l'association pour la prévention de la torture (APT) a collaboré avec des partenaires au Brésil, à Madagascar et en Thaïlande pour renforcer la mise en œuvre des garanties de détention pendant les premières heures de garde à vue.

Le respect de ces garanties dans la pratique - fournir à un détenu des informations sur ses droits lors de son arrestation, informer sa famille de son arrestation, lui garantir l'accès à un avocat et le présenter devant un juge pour une audience de garde à vue - est crucial pour prévenir la torture et les mauvais traitements.

Grâce à ces projets, l'APT et ses partenaires ont pu identifier des pratiques efficaces pour faire respecter ces garanties essentielles. Ces projets ont également permis d'établir un dialogue constructif avec les autorités de détention, les agences gouvernementales et la société civile dans les trois pays.

Le 4 mars 2021, l'APT a lancé une exposition de photos virtuelle afin de documenter ces parcours de prévention particuliers. 

Exposition virtuelle de photos