Mon journal

L'Etat de Genève offre un abonnement de presse à chaque jeune de 18 ans

Tu viens d'avoir 18 ans? Ou tu auras 18 ans en 2024?
Tu habites à Genève? Ou tu es titulaire des droits politiques dans le canton? 

L'Etat de Genève t'offre un abonnement numérique à un des médias du canton.
Plutôt la Tribune de Genève ou Le Temps? Le Courrier ou heidi.news?

Qui est concerné?

Tu es concerné si tu as 18 ans au moment de cliquer sur l'un des liens ci-dessous – ou si tu les auras en 2024. Il faut aussi que tu résides dans le canton de Genève (c'est pourquoi nous te demandons ton adresse exacte afin que nous puissions le vérifier) ou que tu puisses voter dans le canton de Genève sans y résider (cela peut arriver dans certains cas – là aussi, nous pourrons le vérifier dans nos registres).

A quoi cela te donne-t-il droit?

A un abonnement d'une durée d'1 an à l'un des quatre titres de presse établis dans le canton de Genève.

Pourquoi est-ce gratuit?

Ce n'est pas tout à fait gratuit. C'est l'Etat de Genève qui finance ton abonnement. Il estime qu'il est important que les jeunes s'informent par les médias. Il souhaite aussi aider les médias à toucher un public plus jeune.

Comment ça marche?

En cliquant sur un des liens ci-dessous, tu pourras nous envoyer un e-mail contenant ton nom, ton prénom, ton adresse, ta date de naissance, ton numéro de téléphone, ton e-mail, ainsi que le média que tu auras choisi. Nous te ferons alors rapidement parvenir toutes les informations qui te permettront de t'abonner gratuitement.

 
Logo Tribune de Genève
Logo Tribune de Genève

 

Adresse: rue des Rois 11, 1204 Genève 8 
Date de fondation: 1879
Lectorat (journal papier): 79'000 lecteurs par édition papier.
Nombre de collaboratrices et collaborateurs: 100, dont 66 journalistes
Rédacteur en chef: Frédéric Julliard, depuis 2018

La Tribune de Genève définie par elle-même

C'est le média genevois depuis 1879. Notre mission: informer notre lectorat et susciter le débat sur les grands enjeux genevois, suisses et mondiaux. L'offre digitale de la Tribune de Genève permet d'être informé-e en permanence des événements genevois, suisses et internationaux, tout en accédant, grâce à notre équipe de journalistes professionnel-le-s, à un traitement de fond des problématiques intéressant la population genevoise, de la crise climatique aux difficultés du quotidien.
Nous proposons une offre de services, de conseils et de bons plans. Nous faisons vivre les personnalités d'ici dans les domaines culturel, politique, social ou sportif. Nous engageons le débat avec les actrices et acteurs de la société d'aujourd'hui.

Emilien Ghidoni - Tribune de Genève
Emilien Ghidoni - Tribune de Genève

Hello, moi c’est Emilien! A 25 ans, je suis le plus jeune journaliste de la rédaction de la Tribune. J’ai commencé à y travailler en août 2022, alors que je venais de sortir de l’Université. J’ai choisi ce journal parce que je voulais être au plus près de la réalité de Genève et de ses habitants. J’y ai directement apprécié le rythme soutenu et le souci du détail dans la manière de raconter l’actualité.
Contrairement à ce que tu pourrais croire, la Tribune, c’est tout sauf un journal lambda qui traîne sur une table de bistrot. La force de notre rédaction, c’est que nous t’offrons autant un suivi à chaud de l’actu genevoise que des décryptages poussés. 
Lundi, on sort un scoop sur un élu local. Mardi, un long papier sur le phénomène des puffs. Mercredi, les dernières nouvelles de ta commune. Jeudi, un reportage en Ukraine. Vendredi, on t’explique ce qui empêche le développement du Léman Express. Samedi, une liste des concerts de rap à ne pas louper.
Nous sommes aussi le média le plus ancré dans le canton. Entre bons plans resto à moins de 15 francs et meilleures soirées en ville, tu auras toujours un coup d’avance sur tes potes. En t’abonnant à la Tribune, tu soutiens un média local, de qualité, proche de son public et de ses préoccupations quotidiennes.

Le plus jeune journaliste de la TG
Emilien Ghidoni, 25 ans

 

 

Logo Le Courrier
Logo Le Courrier

 

Adresse: avenue de la Jonction 18, 1205 Genève
Date de fondation: 1868
Lectorat (journal papier): 21'000 lecteurs par édition
Nombre de collaboratrices et collaborateurs: 37, dont 21 journalistes
Rédacteur en chef: Philippe Bach, depuis 2019

Le Courrier défini par lui-même

Le Courrier est un quotidien indépendant suisse. Il est édité par une association sans but lucratif qui garantit sa liberté éditoriale. Le journal est principalement financé par sa communauté d’abonné-es qui assure son indépendance financière. 
C’est un média qui défend un journalisme critique, engagé et d’intérêt général. Le Courrier porte des valeurs émancipatrices et fait entendre les voix de celles et ceux qui agissent en faveur d’une justice sociale et écologique. 
Sa rédaction couvre l’actualité politique et culturelle au niveau local, suisse et international, grâce à ses bureaux régionaux ainsi que son réseau de correspondant-es. 
Des rubriques originales traitent de l’actualité internationale sous l’angle de la coopération (Solidarité) et apportent des éclairages sur les questions liées au genre et à l’égalité (Egalité). 
Le journal collabore avec le quotidien La Liberté, Le Monde diplomatique, Die Wochenzeitung ainsi que les médias en ligne Basta! et Reporterre.


Présentation du journal et de son équipe

Louis Viladent - Le Courrier
Louis Viladent - Le Courrier

Mon journal défend une ligne franche, documentée et engagée. Il relaye et décrypte l’actualité suisse et internationale et offre à ses lecteurs et lectrices, par la confrontation des points de vue, une ouverture sur la complexité et la diversité du monde. 
Il fait entendre la voix de personnes peu entendues dans les médias traditionnels et met en lumière les luttes sociales. Il appelle, dans ses prises de positions, à plus de justice sociale. Au Courrier, nous ne voulons pas accaparer ton "temps de cerveau" mais te permettre de mieux comprendre les évènements et de te positionner en connaissance de cause. 
Abonne-toi, la fête sera plus belle!

Le plus jeune journaliste du Courrier
Louis Viladent, 29 ans 

 

 

Logo Le Temps
Logo Le Temps

 

Adresse: avenue du Bouchet 2, 1209 Genève 
Date de fondation: 1998
Tirage/lectorat: 35'127 exemplaires / 84'000 lecteurs
Nombre de collaboratrices et collaborateurs: 148, dont 69 journalistes
Rédactrice en chef: Madeleine Von Holzen, depuis 2021 

Le Temps défini par lui-même

Quotidien suisse, en français, d’ambition nationale et internationale, Le Temps se positionne comme un média d’utilité publique avec l’ambition de donner accès à une information précise, de qualité, dans les domaines qui ont toujours fait sa force et sa valeur: couverture internationale, économie, culture, politique mais aussi société et sport et aujourd’hui plus que jamais sciences et environnement. Le Temps reste un média généraliste ancré en Suisse romande, et a renforcé ces deux dernières années sa présence dans les régions. Son regard suisse forge son ADN et il déploie ses atouts en ligne, grâce à de nouveaux formats et à une actualité chaude couverte 24h/24.
C’est aussi un média citoyen de la vie publique, acteur, quotidiennement, de la vie politique suisse, par ses articles mais aussi par le biais de ses nombreux événements qui mettent en valeur les personnalités qui font la Suisse et les grands enjeux de notre époque. Le Temps veut ainsi être le média des débats et des opinions, avec une large place donnée à la confrontation d’idées.
Le Temps se positionne également comme un média épicurien, ouvert à tous et qui fertilise les savoirs. Son offre du week-end qui s’étoffe et s’enrichit toujours plus en est l’incarnation: un cahier Entre-Temps de 20 pages pour se faire plaisir dédié à la culture, aux livres et aux sujets qui animent nos sociétés, et un magazine T innovant, qui fait découvrir deux fois par mois les tendances naissantes et les personnalités créatives.

Raphaël Jotterand, Le Temps
Raphaël Jotterand, Le Temps

Salut, moi c’est Raphaël. J’ai débuté mon stage de journaliste RP au Temps à l’automne 2021 et je suis sur le point de terminer ma formation. Ce qui est captivant dans ce journal c’est de ne pas savoir quelle sera l’actualité du lendemain.
Au Temps, nous sommes sur tous les fronts. Depuis le début de la guerre en Ukraine, nous suivons les combats 24h/24, bénéficiant d’analyses pertinentes et de reportages au plus proche du terrain. Mais il n’y a pas que la guerre. Cet hiver, nous nous sommes aussi rendus au Qatar pour suivre la Coupe du Monde de football, ou plus récemment à Courchevel, pour les Mondiaux de ski. Quant à moi, mon quotidien est moins exotique mais tout aussi palpitant à travers l’actualité nationale. De la venue des gitans à Lausanne en passant par la déroute du programme Winbiz tout en gardant un oeil sur les questions de politique agricole, mon terrain est bien vaste.
S’abonner au Temps, c’est soutenir un journalisme indépendant de qualité en ne ratant pas une miette de l’actualité! Alors n’hésite plus et rejoins-nous!

Le plus jeune journaliste du Temps
Raphaël Jotterand, 22 ans

 

Logo Heidi.news
Logo Heidi.news

 

Adresse: avenue du Bouchet 2, 1209 Genève 
Date de fondation: 2019
Nombre d’abonnés: 6500
Nombre de collaboratrices et collaborateurs: 15, dont 11 journalistes
Rédacteur en chef: Serge Michel, depuis 2019.

heidi.news défini par lui-même

Fondé en 2019 à Genève, Heidi.news est un média d’information en ligne, indépendant et sans publicité.
Nous publions des actualités quotidiennes dans des domaines tels que le climat, les sciences, le cyber, la santé, ou encore l’alimentation.
Nos articles se fondent sur des avis d’experts pour apporter des réponses éclairées aux questions posées par l’actualité. Heidi.news publie deux newsletters quotidiennes: Le Point du jour, envoyé chaque jour d’un pays différent, qui fait le tour de l’actualité mondiale; et Le Point fort, qui décrypte les enjeux d’un sujet d’actualité important.
Heidi.news réalise aussi de grandes enquêtes et reportages, déclinés sous forme d’épisodes, comme une série: les Explorations. De la surveillance numérique au racisme en Suisse, en passant par l’histoire d’un écrivain qui tente par tous les moyens de vendre son idée à Netflix, elles racontent en profondeur un sujet hors des sentiers battus. Tous les trois mois, une de ces Explorations est imprimée sous la forme d’une revue. Ces revues sont incluses dans l’abonnement offert par l’Etat de Genève. 

Rachel Barbara Häubi, journaliste heidi.news
Rachel Barbara Häubi, journaliste heidi.news

Salut, c’est Rachel, à Genève. Après un reportage de deux mois en Arctique avec le peuple autochtone des Samis, j’ai rejoint l’équipe de Heidi.news en 2021 en tant que journaliste sur le climat. Ce qui m’attirait, chez ce pure-player, c’est qu’on y traite de l’actualité de manière approfondie, notamment à travers des analyses et des enquêtes. On part aussi en reportage sur les traces des sosies de Poutine ou en expédition sur les glaciers d’Alaska avec des scientifiques. A travers le prisme de la science, on pose un regard fouillé et critique sur l’actualité qui chamboule notre société, comme l’urgence climatique, la transition énergétique, le big data, la santé, ou encore l’alimentation. Abonne-toi si tu veux comprendre ce qui se passe autour de toi! 

Benjamine des journalistes de Heidi.news
Rachel Barbara Häubi, 26 ans

Demande d'abonnement pour jeune de 18 ans

Demande d'abonnement
Je souhaite m'abonner
au média
Mes coordonnées
Adresse

Je certifie que les données ci-dessus sont exactes et consens à leur transmission au média concerné pour l'établissement de l'abonnement.