4. Abus de médicaments

Selon la réglementation en vigueur, lorsqu'un pharmacien estime qu'un patient abuse d'un médicament pouvant engendrer des phénomènes de dépendance physique ou psychique, il doit en informer le médecin traitant ou, à défaut, le médecin cantonal.

Dans les cas où le patient recourt à plusieurs médecins pour obtenir des prescriptions d'un même médicament, le médecin traitant peut, avec l'accord formel du patient, amener celui-ci à restreindre volontairement dans son intérêt l'accès au médicament (1 médecin prescripteur, 1 pharmacie de remise). Le formulaire d'engagement signé par le patient est à adresser au pharmacien cantonal.

Avez-vous un commentaire sur cette page?