2. Hospitalisation dans le canton de Genève

Les patients au bénéfice de la seule assurance obligatoire de soins n'ont aucune restriction d'accès aux prestations des établissements publics médicaux genevois, au premier rang desquels les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG). Les frais (hormis la franchise et la quote-part) sont alors pris en charge.

Les établissements privés sont quant à eux soumis à des quotas. Ainsi, les soins d'hospitalisation dans une clinique privée faisant partie de la liste hospitalière sont financièrement pris en charge lorsqu'ils s'inscrivent dans la limite des disponibilités de chaque établissement et jusqu'à concurrence des quotas de patients avec une seule assurance obligatoire. Au-delà des capacités inscrites dans le mandat public, une partie – voire la totalité – des frais est à la charge du patient. Pour éviter ces frais, il est préférable de se diriger vers les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) ou vers un établissement qui n'a pas épuisé son quota.

Le libre choix de l'établissement hospitalier ne garantit pas le remboursement intégral des coûts d'hospitalisation (hors franchise et quote-part) dans toutes les situations. Le canton de Genève invite donc les patients qui souhaitent se faire hospitaliser ailleurs que dans un établissement public médical genevois à s'informer auprès de leur assureur-maladie, de leur médecin et de l'établissement concerné avant toute hospitalisation.

Plus d'informations sur une hospitalisation aux Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) :
022 372 20 20
Tous les jours de 9h00 à 16h00

 

Avez-vous un commentaire sur cette page?