Demi-jonction autoroutière © Google Earth
Demi-jonction autoroutière © Google Earth
Deux nouvelles bretelles sont prévues en direction du sud : l'une pour la sortie et l'autre pour l'entrée sur l'autoroute.

La demi-jonction de Vernier-Canada consiste en la construction d'une bretelle de sortie de l'autoroute en venant du sud et d'une bretelle d'entrée en direction du sud, ainsi qu'en l'utilisation de la bande d'arrêt d'urgence (BAU) dans chaque sens comme troisième voie jusqu'à la jonction autoroutière de Bernex. Cette solution permettra la fluidification du trafic sur l'autoroute en attendant la réalisation de la troisième voie définitive actuellement en cours d'étude.

Ainsi, la construction de la nouvelle demi-jonction de Vernier-Canada aura un double avantage :

  • donner au barreau de Montfleury, prévu dans le cadre du grand projet ZIMEYSAVER , un accès à l'autoroute lui permettant de remplir pleinement ses fonctions de desserte de la zone Industrielle et de redistribution du trafic de manière appropriée sur Vernier et Satigny, permettant de soulager certains axes routiers ;
  • délester les jonctions autoroutières de Meyrin et Vernier, actuellement saturées, et par conséquent fluidifier le trafic dans le tunnel de Vernier.

En effet, en créant un accès à l'autoroute pour le trafic de Genève Sud venant ou allant à la ZIMEYSAVER à travers le barreau de Montfleury, on favorisera une réduction du trafic sur les axes principaux de Vernier (zones fortement densifiées) qui aujourd'hui emprunte les jonctions de Vernier et de Meyrin.