L'appellation "discipline spéciale" regroupe les activités créatices et manuelles (ci-après : ACM) – à savoir les ACM/textiles et les ACM/travaux manuels – et l'éducation nutritionnelle.

Plusieurs formations donnent accès à l'enseignement d'une discipline spéciale. Ces formations devront ensuite être complétées par une formation pédadogique, en collaboration avec l'Institut universitaire de formation des enseignants (IUFE) à Genève et via le programme intercantonal romand de formation à l'enseignement des activités créatrices et de l'économie familiale (PIRACEF). Ce programme gère la formation romande des professionnels de l'enseignement des activités créatrices, de l'éducation nutritionnelle et de l'économie familiale.

Condition 1

Dans tous les cas, est exigé un niveau de culture générale attesté au minimum par un diplôme de l'école de culture générale ou par une maturité professionnelle.

Condition 2

Est exigé, soit :

a) de manière cumulative:

  • un certificat fédéral de capacité (CFC) dans un domaine professionnel en rapport avec le programme d’études, par exemple de cuisinier, de couturier, de menuisier, d'ébéniste, de ferblantier, etc.
  • Deux années de pratique de la profession concernée , en lien avec le programme d'études
    La pratique devrait en principe être exercée à 50% au minimum. En dessous de ce taux, une expérience plus longue pourrait être exigée.

b) de manière cumulative:

  • un Bachelor HES dans un domaine professionnel en rapport avec le programme d'études, par exemple :
    -  le Bachelor of Sciences HES-SO en Nutrition et diététique de la Haute école de santé (HEdS) de Genève pour l'éducation nutritionnelle
    -  le Bachelor en Design Mode de la haute école d'art et de design (HEAD) de Genève pour les ACM/textiles

c) par équivalence :

  • un autre diplôme reconnu équivalent à l'un d'un prérequis ci-dessus (par exemple un brevet fédéral de couturier) ; le cas échéant et en fonction du diplôme, une expérience de deux années de pratique de la profession concernée, en lien avec le programme d'études, sera exigée.
    La pratique devrait en principe être exercée à 50% au minimum. En dessous de ce taux, une expérience plus longue pourrait être exigée.

Partagez cette page