Standard & Poor’s confirme la notation du canton de Genève

La dernière évaluation du canton de Genève par l’agence de notation Standard & Poor’s (S&P) confirme la note de référence AA- qui est attribuée au canton depuis septembre 2010. L'agence salue la bonne gouvernance et la solide gestion financière du canton.

La confirmation de la note de Genève, malgré un risque au niveau de l’endettement lié au nécessaire assainissement de la caisse de pension de l’Etat (CPEG), s’appuie notamment sur la qualité de la gouvernance et de la gestion financière du canton. S&P apprécie ainsi positivement « l’engagement renouvelé de l’exécutif à limiter la détérioration des soldes budgétaires par des mesure destinées à maîtriser les charges de fonctionnement ».

A l’instar du Conseil d’Etat, l’agence constate que les coûts croissants de la péréquation intercantonale et des dépenses dans le domaine de la santé et de l’aide sociale doivent être atténués par des mesures d’économies et de contrôle des dépenses. S&P salue aussi la recherche d’un financement pérenne de la CPEG via un projet de recapitalisation.

Globalement, l’agence estime que le canton de Genève « continue à bénéficier d’une économie très solide, d’un cadre institutionnel favorable et d’une gestion financière forte ».

Il faut relever que cette analyse et cette notation intègrent les conséquences financières attendues de la réforme de l’imposition des entreprises (PF 17) au niveau cantonal. En revanche, compte tenu du renouvellement des autorités cantonales qui aura lieu au printemps prochain, S&P n’intègre pas à ce stade dans son scénario le projet de recapitalisation de la CPEG.

Lien vers le communiqué de Standard & Poor’s.

 

Informations complémentaires : M. Serge Dal Busco, conseiller d’Etat, en contactant M. Roland Godel, secrétaire général adjoint, DF, T. 022 327 98 07.