Le harcèlement psychologique (mobbing)

Type de publication:
Date de publication:
25 mai 2018
Publié dans:
Définition du harcèlement psychologique

Il constitue une forme aigüe de l'atteinte à la personnalité et se définit par un enchaînement de comportements hostiles, fréquents et répétés, sur une période assez longue, qui visent à agresser ou dénigrer une personne, à l'isoler, la marginaliser, voire à l'exclure de son lieu de travail.

Le harcèlement ne survient que rarement de manière brutale mais est le plus souvent le résultat de la lente dégradation d'un conflit qui peut être relationnel (p.ex. rivalité, divergence de caractère, de conceptions, de valeurs) ou institutionnel (organigramme mal structuré, cahier des charges imprécis, mauvaise circulation de l'information, discours et valeurs différentes au sein des différents degrés hiérarchiques, introduction de changements structurels qui impliquent une réadaptation souvent coûteuse pour les collaborateurs, etc.). Le propre du harcèlement est de ne plus permettre de discussion autour des éléments conflictuels originels mais de laisser le terrain à une logique d'attaque.

Le harcèlement psychologique est composé d'un ensemble d'actes non désirés qui, pris isolément, peuvent apparaître bénins mais qui, dans leur répétitivité, leur cumul ou leur gravité ont un effet destructeur sur la personne. Ces comportements hostiles peuvent prendre différentes formes, notamment :

  • Isoler la personne en l'empêchant de s'exprimer (lui couper la parole, lui interdire de parler aux autres, etc.) ou en ne communiquant plus avec elle (ne plus lui adresser la parole, ne plus la saluer, ne pas l'inclure dans les activités d'équipe, etc.).
  • Porter atteinte à sa considération professionnelle (la dénigrer injustement, la mettre en échec en ne lui donnant pas les moyens d'effectuer son travail, ne pas lui transmettre les informations nécessaires, lui confier des tâches inférieures ou supérieures à son niveau de responsabilité ou de compétence, etc.).
  • Porter atteinte à sa considération en tant que personne (répandre des rumeurs, la discréditer, la ridiculiser, mettre en cause ses convictions ou sa vie privée, etc.).
  • Nuire à sa santé (lui confier des travaux dangereux ou pénibles, créer un climat de peur en l'intimidant, en la menaçant, etc.).

Ce qui n'est pas du harcèlement:

  • Les actes managériaux effectués dans le respect de la personne et des procédures
  • Les agressions et débordements ponctuels
  • Les contraintes professionnelles normales
  • Les mauvaises conditions de travail (sans intentionnalité)
  • Le stress
  • Un simple conflit
  • Une mauvaise ambiance de travail

Partagez cette page