GPE - Synthèse trimestrielle - juin 2016

Type de publication:
Date de publication:
14 janvier 2019
Auteur
Office Cantonal de la Statistique, Groupe de perspectives économiques (GPE)

Détail

JUIN 2016

L’acceptation du Brexit (sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne) aura certainement des conséquences négatives sur la croissance économique en Suisse et à Genève. Il est cependant trop tôt pour en évaluer la mesure et le calendrier. C’est pourquoi, dans l’attente d’éléments plus concrets, les prévisions pour le PIB suisse reposent sur un scénario sans Brexit.

Avant même cette acceptation, le climat conjoncturel était morose dans le canton de Genève. A la différence de la Suisse, aucune amélioration tangible n’est apparue depuis plusieurs mois et la situation des entreprises est globalement insatisfaisante à fin juin. De manière encore plus marquée que le reste de la Suisse, l’économie genevoise souffre du manque de dynamisme de la conjoncture mondiale, en particulier asiatique. En outre, le secteur financier est pénalisé par les conditions monétaires actuelles, notamment les taux d’intérêts négatifs.

Dans ce contexte, les perspectives sont moroses. Le GPE estime que le PIB genevois progressera de 0,8 % en 2016.