Carte illustrée des aménagements temporaires visant à favoriser la mobilité douce

Détail

Une carte illustrée a été conçue pour montrer les itinéraires continus pour les cyclistes et les zones de rencontre instaurées pour les piéton-ne-s.

Des voies spécialement réservées aux cyclistes
Le vélo est un moyen de transport à privilégier: il est performant, bon pour la santé, ne pollue pas et permet d’éviter toute forme de promiscuité. Les cyclistes ont découvert des itinéraires continus, reliant la périphérie au centre-ville. Des tronçons, situés sur des axes majeurs et identifiés comme chaînons manquants au réseau cyclable, ont été provisoirement complétés par des voies réservées aux vélos. Pour y parvenir, l’espace routier a été réorganisé et redistribué pour accroître la sécurité des cyclistes tout en maintenant les itinéraires automobiles.

Des zones de rencontre pour les piétons
Offrir davantage de places aux piéton-e-s est nécessaires. Dans une zone de rencontre, ils sont prioritaires, peuvent utiliser toute la chaussée et l’accessibilité est maintenue pour les véhicules qui roulent au pas (max 20 km/h). Avec la réouverture des commerces, des cafés et des restaurants, après plusieurs mois d’inactivité, des mesures extraordinaires ont été prises pour permettre aux exploitant-e-s d’assurer les meilleures conditions d’accueil possibles aux client-e-s. Ces aménagements provisoires, dans des zones animées, visent à concilier le cheminement des piéton-ne-s avec la vie de loisir et de flânerie.