Devenir assistant.e de sécurité publique non-armé.e

1. L'essentiel en bref

A Genève, vous pouvez postuler de manière permanente au processus de recrutement pour la fonction d'assistant·e de sécurité publique non-armé·e. Une fois le processus réussi, vous rejoignez le bassin de relève en vue d'un engagement. Vous retrouvez ici les informations sur le processus de recrutement d'un ou une ASP non-armé·e.

Une fois la formation achevée, vous serez prêts pour faire carrière au sein de la police cantonale. Découvrir les principales activités.

Questions fréquemment posées :

Pour faciliter la lecture de cette FAQ, le masculin générique est utilisé pour désigner les deux sexes.

Je suis policier ou gendarme de l'Union Européenne (UE), existe-t-il une passerelle ?

Non, Il n'existe pas de passerelle entre la fonction d'ASP non-armé·e à la police cantonale de Genève et les polices/gendarmeries de l'Union Européenne (UE). Vous devez pouvoir répondre aux prérequis pour suivre une formation afin d'être en possession de la certification cantonale. Les prérequis ne souffrent d'aucune exception.

J'ai un brevet fédéral d'agent de détention suisse, existe-t-il une passerelle pour devenir ASP non-armé.e ?

Non, Il n'existe pas de passerelle entre la fonction d'ASP non-armé·e à police cantonale genevoise et l'Office cantonale de la détention. Vous devez pouvoir répondre aux prérequis pour suivre une formation afin d'être en possession de la certification cantonale. Les prérequis ne souffrent d'aucune exception.

Dernière modification
13 juillet 2021
Vos remarques nous aideront à améliorer le site.