Devenir assistant·e de sécurité publique armé·e

8. Faire carrière comme ASP armé·e

Carrière

Les ASP armé·e·s peuvent être affecté·e·s soit à la police, soit à la brigade de sécurité et des audiences de l'office cantonal de la détention.

Les assistant·e·s de sécurité publique armés·e·s sont actif·tive·s sur trois fronts:

La protection des sites diplomatiques et de l'aéroport

En tant qu’auxiliaires de police dotés de pouvoirs d’autorité, les ASP armé·e·s veillent au bon déroulement des activités diplomatiques et aéroportuaires. La police internationale supervise de telles missions mais leur cadre est défini par l’ensemble des dispositions légales fédérales et cantonales.

Un ASP Armé devant une mission pemanante
Un ASP Armé devant une mission pemanante

La surveillance des détenu·e·s

Les ASP armé·e·s peuvent être amenés à :

  • Convoyer les personnes privées de liberté entre les sites de détention et les différentes instances ou entités partenaires (HUG par exemple);
  • Surveiller les personnes privées de liberté lors des audiences et dans le milieu hospitalier ;
  • Gérer les lieux de privation de liberté de la police ou du pouvoir judiciaire, dits « violons » ;
  • Assurer la sécurité des audiences de la justice.
Une personne portant l'uniforme des ASP
Une personne portant l'uniforme des ASP

Le refoulement des personnes interdites de séjour sur le territoire genevois

  • Collaborer avec la police des étrangers, conformément aux législations cantonale et fédérale en la matière ;
  • Accomplir de manière indépendante l’intégralité des tâches judiciaires et administratives liées à leur fonction. Si nécessaire, les ASP armé·e·s peuvent faire usage de la contrainte, comme le prévoient la Loi sur les étrangers, la Loi sur l’asile et la Loi sur l’usage de la contrainte ;
  • Assumer toutes les tâches en lien avec les refoulements, les extraditions et les réadmissions, sous la conduite de la hiérarchie policière.
Un ASP parle avec une personne
Un ASP parle avec une personne

Rémunération

Dès que vous avez terminé la formation d’ASP armé·e, vous bénéficierez de trois avantages majeurs :

  • Un salaire de classe 12 et des rapports de service régulés par les dispositions de la loi générale relative au personnel de l’administration cantonale et de la loi sur la police ;
  • Le versement d’indemnités à hauteur de CHF 859.50 par mois, en raison des risques inhérents à la fonction ;
  • L’obtention d’une attestation de formation reconnue pas l'Institut suisse de police (ISP) ;

 

Vacances et horaires

  • Les assistant·e·s de sécurité publique armés·e·s travaillent en horaire irrégulier, à hauteur de 40 heures par semaine ;
  • Les assistant·e·s et assistantes de sécurité publique armés·e·s ont droit à 25 jours de vacances par an.

 

Vos avantages

  • Vous intégrerez une administration publique dont les valeurs essentielles sont le respect, l’intégrité, l’impartialité et la disponibilité ; où l’égalité entre hommes et femmes est garantie ; 
  • Vous profiterez de prestations sociales de qualité, développerez des compétences grâce à une offre en formations continues importante et variée et bénéficierez de possibilités d’évolution tout au long de votre parcours.

Informations complémentaires

Pour tout autre renseignement, veuillez contacter:

Le Centre de Formation de la Police et des métiers de la Sécurité
Rue de la Fontenette 18
1227 Carouge

Info recrutement au : n° +41 22 427 67 00 ou recrutement@police.ge.ch
Info métier et événements au : n° +41 22 327 50 50 ou devenez@police.ge.ch
Dernière modification
29 novembre 2021
Cette page vous a-t-elle aidé ?