Go!

Date de publication:
29 août 2016
Voici le communiqué envoyé ce matin à la presse pour annoncer l'ouverture publique de demain.ge.ch.
Jean Revillard - Rezo - Etat de Genève

L'internet de l'Etat entame sa mutation

Depuis le 29 août 2016, la nouvelle plateforme internet de l'Etat demain.ge.ch propose un premier lot de réponses pratiques et concrètes aux questions les plus fréquentes des usagers, privés ou professionnels. Les impôts, la recherche d'emploi et le projet Praille Acacias Vernets sont les premiers bouquets d'une offre numérique centrée sur les services aux usagers, qui touchera à terme l'ensemble des politiques publiques. Dans l'intervalle, l'accès à tous les contenus non rénovés est maintenu sur https://www.ge.ch/.

Le 9 juin 1996, le canton de Genève inaugurait son site internet en précurseur. Vingt ans après, son architecture et ses contenus disparates ne répondent plus correctement à la demande, qui explose. En 1997, 7% de la population suisse utilisait régulièrement internet; cette proportion atteint 83% en 2015, dont deux internautes sur trois depuis un appareil mobile. Doté d'un affichage et d'une ergonomie épurés, demain.ge.ch donne accès aux informations pratiques, prestations, démarches en lignes et publications de l'administration cantonale; il est lisible sur les smartphones et les tablettes. L'administration cantonale rejoint ainsi les usages actuels du web. Elle se met en condition de répondre vite et bien lorsqu'elle est sollicitée en ligne.

Réalisée entièrement à l'interne par des équipes associant technique, métiers et communication, cette offre nouvelle s'étoffera progressivement à partir d'inventaires des besoins des usagers recueillis au guichet, au téléphone ou via les statistiques de fréquentation de ge.ch. Le calendrier de la rénovation est également fonction des besoins et de la disponibilité des services de l'administration, qui portent la conception de leurs nouveaux services en ligne. En offrant sur internet des réponses claires et concrètes aux questions les plus fréquemment posées, l'administration pourra se recentrer sur le traitement des demandes spécifiques et des cas particuliers.

Dans la droite ligne de la stratégie des systèmes d'information et de communication adoptée par le Conseil d'Etat en mai dernier, la mutation de l'offre internet du canton répond aussi à la nécessité de rationaliser les moyens dédiés au web. Pour simplifier l'accès aux services en ligne, faciliter leur mise à jour et mutualiser les fonctionnalités, demain.ge.ch s'appuie sur une plateforme technique unique qui remplace 3 technologies distinctes et 600 sites. Les fonctionnalités et les services évolueront au gré des besoins du public dans une logique d'amélioration continue.

En complément aux services offerts aux usagers, son cœur de métier, la nouvelle plateforme présentera également des contenus mettant en valeur l'information institutionnelle, les campagnes de prévention ou d'incitation aux changements de comportement  et les grands projets de l'Etat.

Photo: Jean Revillard - Rezo - Etat de Genève

Construire ge.ch

Ce blog décrit au jour le jour la fabrication et l'amélioration de ge.ch. Il s'adresse à toutes celles et ceux qui contribuent au site, mais aussi aux  usagers et à toute personne intéressée. Il est rédigé par l'équipe en charge de ge.ch

Partagez cette page