SITG - Nouvelles données de l'Office de l'environnement

Illustration
Illustration
Le principe de cette méthode géophysique dite de "sismique réflexion" consiste à dresser une image acoustique du sous-sol grâce à l'enregistrement du temps et de l'intensité de retour d'un signal acoustique propagé dans le sous-sol à partir d'une source artificielle en surface, le plus souvent par le biais de camions vibreurs.

Pour le bassin genevois, cette technique de mesure non-invasive est essentielle pour mieux comprendre les structures géologiques du sous-sol et identifier des régions potentiellement intéressantes pour l’exploration et l'exploitation de la géothermie....

Accéder à l'information complète du Système d'Information du Territoire Genevois