« Et si j'étais scientifique ? » : un événement donne aux élèves de 7P des envies de sciences

Type de publication:
Date de publication:
18 décembre 2019
Auteur
Service de la recherche en éducation, Université de Genève (Unige)
Publié dans:
En 2018-2019, l'ensemble des élèves de 7P du canton de Genève a pu prendre part à l'événement « Et si j'étais scientifique? ». Bilan : une série d'activités très appréciées par les élèves, des sciences vues comme ouvertes à tous – filles et garçons – et l'envie pour certain-e-s de viser une carrière scientifique. Reste à maintenir et développer au sein des classes cette perception positive des sciences.
sciences 7P

Le département de l’instruction publique, de la formation et de la jeunesse (DIP) a placé les sciences au cœur de l’année scolaire et universitaire 2018-2019. Symbole de cette année des sciences : l’événement Et si j’étais scientifique ? destiné à l’ensemble des élèves de 7e primaire et organisé en collaboration avec l’Université de Genève, l’EPFL et la HES-SO. À travers cet événement, le DIP souhaite renforcer l’intérêt des filles et des garçons pour les sciences et les technologies et leur permettre de découvrir des métiers scientifiques.

Dans un rapport ("Les attitudes et aspirations des élèves de 7P en sciences. Evaluation du projet "Et si j'étais scientifique ?"), le service de la recherche en éducation (SRED) propose une évaluation de cet événement. Dans l'ensemble, les résultats montrent une bonne appréciation générale et un intérêt important de la part des élèves. De plus, l'événement et les sciences semblent perçus comme positifs autant pour les filles que pour les garçons. Des mesures avant et après l'événement ont également été prises auprès d'un échantillon d'élèves : elles permettent d'observer une diminution des stéréotypes de genre en lien avec les sciences et une augmentation des aspirations scientifiques. Seul bémol : le lien entre les activités dans le cadre de cet événement et les sciences telles qu'enseignées à l'école reste néanmoins difficile à établir pour les élèves. Le rapport conclut sur des pistes de travail pour continuer les efforts de valorisation des sciences auprès des élèves.

Partagez cette page