Réaménagement de la route de Suisse : une nouvelle voie pour Versoix

Lundi 8 mai 2017, le département de l'environnement des transports et de l'agriculture (DETA) et la commune de Versoix ont rendu public le projet de requalification de la route de Suisse à Versoix, dont les travaux vont durer trois ans. La transformation de la route de Suisse va permettre de pacifier le trafic automobile au coeur de Versoix, d'aménager des pistes cyclables en continu sur la majorité de la route et des espaces de qualité pour les piétons. Ce projet s'inscrit ainsi parfaitement dans le cadre de la mise en oeuvre de la loi pour une mobilité cohérente et équilibrée, plébiscitée par les Genevois en juin 2016.

L'état général de la chaussée de la route de Suisse s'est considérablement dégradé durant ces dernières années : il ne correspond plus aux standards d'un axe du réseau routier primaire et, surtout, ne garantit pas un niveau de sécurité satisfaisant pour l'ensemble des usagers, en particulier pour les piétons et les cyclistes. Ainsi, la requalification de cet axe majeur d'entrée dans le canton va permettre une meilleure répartition des espaces pour chaque mode de déplacement, en intégrant des aménagements spécifiques pour la mobilité douce. En effet, l'axe route de Lausanne-route de Suisse est identifié comme axe prioritaire dans le plan directeur de la mobilité douce (PDMD).


« Ce projet s'inscrit parfaitement dans la mise en oeuvre de la loi pour une mobilité cohérente et équilibrée plébiscitée par près de 68% des Genevois en juin 2016, qui mentionne expressément la nécessité d'aménager neuf pénétrantes multimodales à Genève, parmi lesquelles celle de Versoix sur la route de Suisse. De plus, la loi prévoit de maîtriser le trafic de transit sur les axes primaires et secondaires traversant les localités, dans le respect des conditions prescrites par le droit fédéral. Ainsi, le trafic pendulaire traversant Versoix sera bientôt pacifié et sécurisé en conformité avec la loi » a souligné M. Luc Barthassat, conseiller d'Etat chargé du DETA.
Conduit par la direction générale du génie civil (DGGC), le projet a été développé avec la commune de Versoix, qui participe aux travaux de transformation de la route de Suisse et profite de cet important chantier pour réaménager certaines de ses infrastructures. Faisant partie des routes cantonales identifiées dans le Plan des mesures d'assainissement du bruit routier, la route de Suisse bénéficiera de plus d'un revêtement phono-absorbant.

 

La réfection de la chaussée permettra, entre autres, de remplacer les réseaux électriques passant sous la route en collaboration avec les Services industriels de Genève. A terme, une dizaine de places de parking supplémentaires seront créées avec le remplacement des places en épi par des places longitudinales.


Le DETA a déposé en juin 2015 le projet de loi PL 11691 pour un crédit d'investissement de CHF 24'800'00, adopté par le Grand Conseil le 2 juin 2016. Ce projet correspond à la mesure 38 du plan d'action du réseau routier (PARR) 2015-2018 validé par le Conseil d'Etat le 23 mars 2016 et la mesure 1.1 du plan d'action de la mobilité douce (PAMD) 2015-2018 voté par le Grand Conseil le 27 janvier 2017 et adopté par le Conseil d'Etat le 29 mars 2017. La requalification de la route de Suisse (première étape) fait en outre l'objet d'une des mesures du projet d'agglomération subventionnées par la Confédération.


Mme Ornella Enhas, maire de Versoix, s'est dite confiante à l’aube de ces transformations : « Dès le début du projet, une excellente collaboration a été trouvée avec l’Etat de Genève, avec qui nous travaillons en bonne harmonie. Par ailleurs, les communes environnantes tant genevoises que vaudoises ont également pris part aux séances afin d’être informées et entendues. Dans le cadre des chantiers parallèles, la ville de Versoix associe les habitants et les commerçants dans une démarche de concertation avec pour objectif la valorisation de sites historiques de la commune ».
Ainsi, le réaménagement de la place du Bourg fait l’objet d’une ouverture au public dès le 17 mai. Les Anciens Bains, lieu cher aux Versoisiens, profiteront d’une transformation visant à renforcer l’attractivité de cet espace public. L’Ancienne préfecture (en bordure de la route de Suisse) bénéficiera d’un remodelage extérieur et intérieur et verra la création d’un restaurant scolaire en prévision des besoins de la population versoisienne. De plus, un espace sera dédié aux associations de la commune et à leurs activités.


Des projets que la commune de Versoix coordonne au mieux pour minimiser les perturbations et offrir un paysage urbanistique de qualité et des structures adéquates à l’ensemble de la population.

Restrictions de circulation pendant la durée des travaux :
Durant la première des quatre phases du chantier, d'une durée de 6 mois, le trafic à double sens sera maintenu sur la route de Suisse et la vitesse limitée à 30 km/h. Durant les phases suivantes, la route de Suisse sera mise en sens unique avec des itinéraires de déviation. Le sens de circulation Genève-Vaud est maintenu durant toute la durée du chantier.
Des fiches Info Mobilité seront diffusées à chaque étape du chantier. Elles peuvent être consultées numériquement aux adresses suivantes:

 

Pour tout complément d'information :

  • DETA : M. Christian Gorce, directeur des ponts et chaussées, direction générale du génie civil, christian.gorce@etat.ge.ch, T. + 41 22 546 63 20 ;
  • Commune de Versoix : M. Christophe Kobler, chef de service de l’urbanisme, de l’aménagement et des transports, c.kobler@versoix.ch, T. + 41 22 775 66 31.

Partagez cette page