Ralentissements sur l'axe Cornavin – Baby-Plage : la DGT prend des mesures pour fluidifier le trafic

Type de publication
Date de publication
21 juin 2017
Cornavin
Cornavin
La direction générale des transports (DGT) prend des mesures pour fluidifier le trafic sur l’axe Cornavin – Baby-Plage, fortement ralenti ces derniers jours. Depuis le 20 juin et jusqu’à nouvel avis, des agents Securitas gèrent les flux des véhicules avec l’aide des TPG aux heures de pointe du soir sur la place des XXII-Cantons et canalisent et sécurisent le passage des nombreux piétons désireux de rejoindre le lac à la hauteur de l’avenue William-Favre.

Depuis le début du mois de juin, la place des XXII-Cantons est régulièrement congestionnée aux heures de pointe du soir. Ces ralentissements rallongent en moyenne de vingt minutes le trajet entre la gare de Cornavin et le pont du Mont-Blanc, tant pour les transports publics que pour les véhicules privés. La direction générale des transports a pu déterminer l'une des origines de la situation, à une période de la journée où le trafic atteint habituellement des pics de densité : lors des beaux jours, la fréquentation des passages piétons qui permettent d'accéder au lac sur le quai du Gustave-Ador augmente fortement (jusqu’à 580 piétons et 197 traversées par heure sur un seul passage). Aux abords de ceux qui ne sont pas équipés d’un feu de signalisation, le phénomène ralentit la circulation et génère des colonnes de véhicules qui remontent jusque sur l'autre rive du lac et finissent par entraver la place des XXII-Cantons.

Afin de limiter ces perturbations, des Securitas canalisent et sécurisent désormais le flux des piétons qui traversent le quai Gustave-Ador sur le passage situé à l’angle de l’avenue William-Favre, tout en régulant la circulation avec l’aide des TPG sur la place des XXII-Cantons. En concertation avec la police cantonale, les agents ont pris leurs fonctions le 20 juin et seront présents sur place jusqu’à nouvel avis, les jours ouvrables, de 16h à 20h. Une mesure similaire de régulation des flux avait été mise en place à la fin 2016 aux Acacias et avait démontré son efficacité. En juillet et en août, le nombre de véhicules présents sur l’axe diminue en raison des vacances, pacifiant naturellement la circulation.

Afin d'assurer de manière pérenne un trafic fluide sur le « U » lacustre, le programme de mise en oeuvre de la loi pour une mobilité cohérente et équilibrée, plébiscitée par 68% des Genevois, prévoit de créer rapidement deux voies de circulation ainsi qu’une piste cyclable bidirectionnelle, tout en régulant les passages piétons avec des feux de signalisation. Combiné à la création de la première étape de la moyenne ceinture entre le quai Wilson, l’avenue de la Paix et le secteur des Charmilles, ces mesures visent à rendre attractif et fluide le contournement de l’hypercentre de la Ville de Genève et l’apaisement de son coeur névralgique au niveau de la gare de Cornavin et la place des XXII-Cantons, en laissant davantage d’espace aux transports publics et à la mobilité douce.

Les usagers de la route, piétons comme automobilistes, sont priés de respecter les consignes des agents et de faire preuve de prudence.

Pour tout complément d’information :
M. Thomas Piffaretti, chargé de communication, direction générale des transports, DETA, +41 79 634 89 71.

Type de publication
Date de publication
21 juin 2017