Présence du moustique tigre à Genève: quel risque pour les animaux ?

La présence du moustique tigre a été détectée il y a quelques jours à Lancy. L'insecte est un vecteur potentiel de maladies pour l'homme. Mais celui-ci peut également être préoccupant pour nos amis à 4 pattes bien que les maladies concernées ne soient pas présentes à Genève. Ainsi, si votre animal domestique est piqué par un moustique-tigre, aucune mesure particulière n'est actuellement à prendre.
Présence du moustique tigre à Genève: quel risque pour les animaux ?
Présence du moustique tigre à Genève: quel risque pour les animaux ?

Le moustique tigre peut être vecteur de plusieurs atteintes encéphalomyélitiques chez les chevaux, notamment la fièvre du Nil occidental ou West Nile Fever WNF laquelle est également transmissible à l'homme et aux oiseaux.

Les chevaux ne présentent généralement pas de symptômes, éventuellement une forte fièvre et des symptômes neurologiques. En août 2019, des foyers sporadiques de la maladie ont été trouvés chez des chevaux en Italie, en Grèce, en Hongrie et en Allemagne. Un vaccin contre la fièvre du Nil occidental existe et est autorisé en Suisse pour les chevaux.

Chez les chiens et les chats, le moustique a un rôle dans la transmission de la dirofilariose, maladie du ver du cœur dû à un parasite interne. Les symptômes sont une toux et des difficultés respiratoires de l'animal. Le parasite est endémique dans le Sud de l'Europe (Italie, Sud de la France, Espagne,…), également présent au Tessin mais pas sur Genève. Il s'agit de bien protéger les chiens et chats qui voyagent vers les zones infestées en allant chez son vétérinaire avant le départ pour un traitement préventif.

Voir aussi

Nature - Moustique tigre

Partagez cette page