Inauguration de l'antenne socio-éducative (HUG-EPI) destinée aux personnes présentant un handicap mental avec troubles sévères du comportement

L'antenne socio-éducative HUG-EPI, inaugurée le 27 mars 2015, a été créée en décembre 2014 afin d'améliorer la prise en charge des personnes présentant un handicap avec troubles sévères du comportement. Il s'agit d'un nouveau dispositif visant à augmenter l'autonomie des patients et, à terme, à les aider à s'intégrer à la vie institutionnelle, c'est-à-dire favoriser leur intégration dans un lieu de vie. Le concept d'antenne socio-éducative se démarque par son aspect pluridisciplinaire visant à compléter les soins médico-thérapeutiques dispensés par les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) par une approche socio-éducative assurée par les Etablissements publics pour l'intégration (EPI). Cette pluridisciplinarité favorisera le transfert de savoir entre les équipes et permettra d'apporter une offre thérapeutique inédite à Genève. Les projets communs aux HUG et aux EPI s'inscrivent dans la volonté du DEAS de favoriser les structures intermédiaires afin d'assurer une offre de prise en charge la plus adaptée possible à chaque catégorie de patients.
Inauguration de l'antenne socio-éducative (HUG-EPI) destinée aux personnes présentant un handicap mental avec troubles sévères d
Inauguration de l'antenne socio-éducative (HUG-EPI) destinée aux personnes présentant un handicap mental avec troubles sévères du comportement

Inaugurée en présence de Monsieur Mauro Poggia, conseiller d'Etat chargé des affaires sociales et de la santé, de Monsieur Bertrand Levrat, directeur général des HUG, et de Monsieur Alain Kolly, directeur général des EPI, l'antenne socio-éducative a pour objectifs de réduire l'intensité et la fréquence des troubles du comportement par des méthodes éducatives et de communication ainsi que par une évaluation comportementale commune (médico-thérapeutique et socio-éducative). Elle a pour vocation principale d'améliorer la qualité de vie des personnes hospitalisées prises en charge sur le site de Belle-Idée.

L'antenne socio-éducative, composée de quatre collaborateurs des EPI, permet de construire, grâce à la collaboration HUG-EPI, des programmes socio-éducatifs individualisés améliorant la qualité de vie des personnes accueillies à l'hôpital alors qu'elles sont dans une période difficile de leur vie.

Après quatre mois d'activité de l'antenne socio-éducative, les échos du terrain sont très positifs. L'efficacité de l'ensemble du projet sera néanmoins évaluée au cours d'une période test de trois ans.

Le projet d'antenne socio-éducative a pu être développé rapidement grâce à une volonté commune des partenaires d'améliorer les dispositifs existants et d'enrichir qualitativement la prise en charge de certains patients notamment ceux suivis prioritairement dans les unités hospitalières de l'UPDM.

L'antenne socio-éducative HUG-EPI s'inscrit dans un ensemble de trois projets inter-reliés, dont l'antenne socio-éducative représente la première réalisation. Une structure intermédiaire facilitant la transition entre le milieu hospitalier et le milieu socio-éducatif, et prévenant les hospitalisations de longue durée, verra le jour au premier trimestre 2016. En parallèle, l'équipe mobile de l'unité de psychiatrie du développement mental (UPDM) des HUG sera renforcée dès juin 2015.

Dans le cadre de son programme de législature 2014-2018, le Conseil d'Etat s'est engagé à améliorer l'adéquation de l'offre à l'évolution des besoins des personnes en situation de handicap. La politique du handicap menée par le canton de Genève vise le partenariat avec les patients, leurs proches, les structures socio-éducatives et les partenaires du domaine de la santé mentale. Le projet d'amélioration du dispositif HUG-EPI s'intègre pleinement dans cette démarche en associant et complétant les compétences des structures existantes. Ainsi, l'antenne socio-éducative et les deux projets à venir, qui ont pour objectif d'offrir plus d'interfaces entre les lieux de prise en charge, devraient répondre en partie aux besoins des acteurs du domaine de la santé et du handicap, ainsi qu'aux familles notamment celles concernées par les comportements-défi avec troubles du spectre autistique.

Dossier de presse

 

Contact médias

M. Laurent Paoliello, DEAS : 079 935 86 75

Partagez cette page