La Confédération lance la campagne "Antibiotiques : quand il faut, comme il faut"

La stratégie nationale Antibiorésistance (StAR) a pour objectifs de garantir l’efficacité des antibiotiques pour la santé humaine et animale, et de réduire les résistances à ces substances. Lancée en 2015 et mise en oeuvre par la Confédération en collaboration avec des médecins, des pharmaciens, des vétérinaires et des agriculteurs, la stratégie StAR porte ses premiers fruits : le recours aux antibiotiques a été réduit de moitié en médecine vétérinaire, et des directives en matière de prescription harmonisées au plan national sont appliquées en médecine humaine. Le service de la consommation et des affaires vétérinaires collabore à la stratégie StAR au niveau cantonal.
La Confédération lance la campagne "Antibiotiques : quand il faut, comme il faut"
La Confédération lance la campagne "Antibiotiques : quand il faut, comme il faut"

L’engagement des experts ne suffit pas à lui seul pour garantir l’efficacité des antibiotiques : les patients ainsi que les éleveurs doivent utiliser ces médicaments de manière responsable.

Depuis 2015, 35 mesures ont déjà été réalisées avec d'importants progrès aujurd'hui constatés. Dans le domaine animal, grâce aux différentes dispositions prises ces dix dernières années, la quantité d’antibiotiques vendus en médecine vétérinaire a pu être réduite de moitié. Ainsi, la remise de certaines substances a diminué, et des guides thérapeutiques ainsi que du matériel d’information ont été élaborés. La prise de conscience des vétérinaires et des éleveurs, entamée ces dernières années, se poursuit. Un système d’information national visant à enregistrer les prescriptions d’antibiotiques (SI ABV) en médecine vétérinaire permettra progressivement, dès 2019, d’avoir une vue d’ensemble plus précise de l’utilisation de ces médicaments antibiotiques.

Dans le secteur agricole, les éleveurs de bétail sont également sensibilisés au problème. Conjointement avec les vétérinaires et les paysans, plusieurs branches ont lancé des programmes de prévention soutenus financièrement par l’OFAG, qui visent à améliorer la santé animale ; en effet, des animaux en bonne santé n’ont pas besoin d’antibiotiques. Ces efforts se traduisent par une baisse de l’utilisation des antibiotiques depuis 2008.

Les antiobiotiques : quand il faut, comme il faut

 quand il faut, comme il faut

Dossier de presse

Stratégie antiobiorésistance (StAR)

Partagez cette page