Arcs de 223.5º

Type de publication:
Date de publication:
5 novembre 2018
Une oeuvre de Bernar Venet a été installée hier devant les locaux de l'office cantonal de la culture et du sport.
Vernissage de l'oeuvre de Bernar Venet
Vernissage de l'oeuvre de Bernar Venet devant l'OCCS

L'œuvre achetée par le FCAC en 1999, a été commandée en 1988 grâce à un don de la Société académique de Genève. Elle était initialement prévue pour orner le parvis d'Uni Mail. Placée provisoirement dans le parc du CEC Emilie Gourd, elle y est restée lorsque la décision a été prise de commander une autre œuvre à l'artiste, plus monumentale, pour le parvis de l'Université. 

Cette œuvre appartient à la série des Arcs. Elle est constituée de deux arcs en aciers soudés dont l'ouverture définit un angle de 223.5° gravé sur le métal. Elle interroge implicitement notre rapport à l'espace environnant, faisant dialoguer subtilement équilibre et gravité.

La décision a été prise de la déplacer à Conches, devant le bâtiment de l'OCCS, pour signaler la présence de la culture sur le site.

Bernar Venet

Le travail de Bernar Venet se base sur des formes géométriques simples. Il débute à 20 ans avec l'exploration des matériaux bruts, industriels, en privilégiant déjà les constituants de l'œuvre à toute forme de discours. Il s'installe à New York en 1966, où il expose au côté de Sol Le Witt, Donald Judd, Dan Flavin, les artistes du minimalisme. 

Sa démarche devient de plus en plus conceptuelle lorsqu'il se passionne pour les mathématiques et la géométrie. Les sciences pures lui permettent de contraindre ses œuvres à une seule lecture possible, celle de ses données mathématiques ou volumétriques. Après une interruption de quatre ans, pour se consacrer à l'enseignement et à l'analyse de son travail, sa pratique artistique reprend en 1976 avec une série de sculptures monumentales en acier corten appelées Lignes indéterminées.

Bernar Venet poursuit sa démarche scientifique avec ses Angles et ses Arcs, développant son vocabulaire artistique actuel constitué de formes pures. 

Le renouveau de la commande publique en France, au tournant des années 80, l'amène à proposer des œuvres dans l'espace public de plus en plus monumentales. Il expose notamment au Château de Versailles en 2011. (EE)

Il existe deux autres œuvres de Bernar Venet dans l'espace public genevois:

134,5° Arc, 1999
Esplanade d’Uni Mail, Université de Genève – Don de la Société académique de Genève
Collection Université de Genève

Deux arcs 228,5°, 1987
Boulevard de la Cluse, parc des Chaumettes
Collection FMAC

Partagez cette page