ON EN A TOUS NOTRE DOSE DU COVID-19

La vaccination freine la circulation du virus de manière efficace. Plus la couverture vaccinale sera élevée, plus rapidement les mesures de restriction pourront être levées.

Faites-vous vacciner !

La vaccination est volontaire et gratuite.

 
137786


1ère dose

Nombre de personnes dans le canton ayant reçu la 1ère dose de vaccin depuis le lancement de la campagne de vaccination.

Chiffres au 6 mai 2021

73153


2nde dose

Nombre de personnes dans le canton ayant reçu la 2nde dose de vaccin, dans un délai de 4 semaines après la 1ère dose.

Chiffres au 6 mai 2021

210939


Total

Total des doses administrées depuis le début de la campagne de vaccination.

Chiffres au 6 mai 2021

Campagne de vaccination dans le canton de Genève

On en a tous notre dose du COVID-19. Faites-vous vacciner !
On en a tous notre dose du COVID-19. Faites-vous vacciner !

Centres de vaccination à Genève

Rendez-vous pour une vaccination anti-COVID

Informations pratiques sur la vaccination

Sécurité des vaccins

 

Comprendre le fonctionnement de la vaccination

 
Comprendre le fonctionnement d'un vaccin à ARNm

 
Comprendre le mécanisme d'un vaccin à vecteur viral

 

Comprendre le processus d'autorisation d'un vaccin

 

Campagne de vaccination à Genève

Janvier 2021

Vaccination des personnes de 75 ans et plus à Genève.

Engouement, émotions et premières lueurs d'espoir pour un retour à une vie plus normale. 

 

Reportage photographique réalisé par Aurélien Fontanet.
Témoignages recueillis par Stephan Roisin.

L'utilisation ou la reproduction de ces images est interdite.

 

Vaccination à Genève
Vaccination à Genève

 

Vaccination à Genève
Vaccination à Genève

 

Vaccination à Genève
Vaccination à Genève

"Il faut que tout le monde prenne le vaccin, par tranche d’âge, d’abord les gens à risque, ceux qui travaillent dans les services de santé et les gens âgés et peu à peu les moins âgés jusqu’à dix-huit ans ou seize ans je pense. Il faut arriver à une immunité sanitaire."

Phillip, 86 ans

 

Vaccination à Genève
Vaccination à Genève

 

Vaccination à Genève
Vaccination à Genève

 

Vaccination à Genève
Vaccination à Genève

 

Vaccination à Genève
Vaccination à Genève

 

Vaccination à Genève
Vaccination à Genève

"Comme pour tout le monde, c’est sûr, le plus abrupt c’est tous ces magasins fermés, tout ce qui est fermé. Les jeunes qui ne peuvent plus pratiquer leurs métiers, enfin ça dépend ce qu’ils font, les musiciens, les comédiens, les restaurateurs, tout ça, l’hôtellerie et la culture. Moi, je trouve triste c’est quand même leur avenir. Pour nous ça va, ça ne change pas grand-chose à vrai dire. Le théâtre j’aime bien, je vais au Grand Théâtre, j’aime bien les opéras, oui, ça me manque. Depuis le début, dès qu’on m’a parlé d’un vaccin, je me suis dit je vais le faire."

Isabelle, 87 ans

 

Vaccination à Genève
Vaccination à Genève

 

Vaccination à Genève
Vaccination à Genève

 

Vaccination à Genève
Vaccination à Genève

 

Vaccination à Genève
Vaccination à Genève

 

Vaccination à Genève
Vaccination à Genève

"Je suis favorable, parce que cette année j’ai nonante ans et il faut que je me fasse vacciner. Parce que ça fait depuis le mois de mars 2020 qu’on est confiné à la maison, et maintenant on veut pouvoir prendre contact avec nos petits-enfants, le projet d’avenir c’est d’avoir des contacts avec la famille. Surtout aussi les amis, ceux qui habitent vers chez nous. On a des amis un peu partout parce qu’on a beaucoup de connaissances."

Raymond, 90 ans

 

Vaccination à Genève
Vaccination à Genève

 

Vaccination à Genève
Vaccination à Genève

 

Vaccination à Genève
Vaccination à Genève

 

Vaccination à Genève
Vaccination à Genève

 

Vaccination à Genève
Vaccination à Genève

"Je veux éviter à mes proches d’avoir le COVID et pour moi-même aussi. C’est un peu pénible cette pandémie. On ne peut pas aller au restaurant, on ne peut pas aller au théâtre, on doit rester enfermé chez soi. Je ne peux pas sortir de la maison, mon mari fait les commissions, on va juste chez le médecin, c’est tout. Des fois je vais manger chez mon fils aîné, mais on peut pas être plus de cinq. Mon fils aîné est content que j’aie pu faire le vaccin. Le professeur qui me suit m'a dit qu'il fallait que je fasse impérativement le vaccin. Oh, ça va durer encore longtemps ce sacré machin, COVID."

Linda, 78 ans

 

Vaccination à Genève
Vaccination à Genève

 

Vaccination à Genève
Vaccination à Genève

 

Vaccination à Genève
Vaccination à Genève