Plan d'Action Marchandises et Logistique Urbaine

Plan actions marchandise
Plan actions marchandise
Le Plan d'Action Marchandises et Logistique Urbaine 2019-2023 a été présenté le 5 décembre 2018 par le Conseil d'Etat. Après examen par la commission des transports, le Grand Conseil l'a adopté à l'unanimité le 1er novembre 2019. Il a finalement été adopté par le Conseil d'État le 20 avril 2020

Le Plan d'Action Marchandises et Logistique Urbaine 2019-2023 (PAM) a été construite dans une logique partenariale avec les acteurs de la branche. Cette feuille de route définit des objectifs clairement énoncés et prévoit 22 mesures pour les atteindre. Ces mesures, dont la mise en œuvre est planifiée d'ici 2023, sont réparties selon les thématiques suivantes :

  • Régulation et fonctionnement
  • Économie servicielle et innovation
  • Zones industrielles et ferroviaires
  • Approvisionnement et gestion des chantiers
  • Transport spéciaux, véhicules agricoles et marchandises dangereuses.
  • Actions transversales : communication et monitoring

Le PAM s'inscrit dans une dynamique de mutation profonde de la mobilité genevoise. En effet, la mise en service intégrale du réseau Léman Express, le 15 décembre 2019, ainsi que la mise en œuvre progressive de la Loi pour une mobilité cohérente et équilibrée (LMCE), qui priorise les modes de transports par zone géographique, modifient profondément la manière dont les habitants et les entreprises du Grand Genève abordent leur mobilité. Afin d'accompagner ces changements, plusieurs plans d'action, complémentaires, ont été définis et sont actuellement en train d'être mis en œuvre:

 

Principaux acteurs du plan d'action

Le plan d'action marchandises a, dès le départ, été défini comment devant être le fruit d'une construction commune entre tous les acteurs du secteur, autorités cantonales et communales, ou représentants des milieux économiques et du transport professionnel. Ainsi, un grand nombre d'entités ont pris part aux discussions sur les problématiques du transport de marchandises et de logistique urbaine sur le territoire genevois. Celles-ci ont été des acteurs majeurs de l'élaboration du plan d'action.

Organisations faîtières

  • Chambre de Commerce, d'industrie et des Services de Genève (CCIG): La CCIG est la troisième plus ancienne chambre de commerce de Suisse, car elle a été fondée en 1865 par Ernest Pictet. C'est une association de droit privé, indépendante de l'Etat et qui a pour objectif d'assurer une économie forte pour le tissu économique local, pour ainsi permettre aux acteurs locaux d'exercer leurs activités de manière pérenne. 
  • Fédération genevoise des Métiers du Bâtiment (FMB): Fondée en 1947, la FMB regroupe 18 associations patronales de tous les métiers du bâtiment, formant alors l'organisation faitière de l'industrie de la construction sur le territoire genevois. Elle coordonne les actions des associations patronales et elle les représente lors de groupe de travail. C'est un acteur important pour la mise en place du quatrième axe thématique du PAM, car les entreprises du bâtiment sont les premiers acteurs concernés lors de la mise en place de chantier. 
  • Fédération du Commerce Genevois (FCG): La FCG a été fondée en 1947 en tant que Fédération du Textile et de l'Habillement. En 2003, elle change de nom et élargit sa vocation pour englober le commerce de détail dans son ensemble. C'est notamment un interlocuteur privilégié pour les autorités communales, cantonales et fédérales. 
  • Fédération des Entreprises Romandes (FER): La FER Genève est une organisation patronale et économique faîtière, créée en 1928. Elle soutient les intérêts de plus de 80 associations professionnelles et de 28'000 entreprises membres, dont 9'000 indépendants, tant sur le plan politique qu’économique. Ses adhérents sont représentatifs de tous les secteurs économiques (artisanat, industrie, services, entreprises multinationales, finance, etc.) et consistent pour deux tiers d'entre eux en des PME de cinq personnes au maximum. La FER Genève est active dans les secteurs des associations professionnelles et économiques, des caisses de compensation, de prévoyance et d’allocations familiales. Elle offre des services notamment dans les domaines du droit du travail, de la formation professionnelle, de la santé et de la sécurité au travail, ainsi que dans la gestion des salaires.

 

Associations

  • L'Association Genevoise des Propriétaires de Tracteurs (AGPT) a vu sa création en 1928 et compte actuellement 270 membres (agriculteurs, viticulteurs, etc..). La mission principale de l'association à but non-lucratifs sont de discuter avec les autorités communales et cantonales dès que des modifications sur les routes sont prévues (notamment les gabarits). Elle organise également des contrôles techniques sur les pulvérisateurs pour les agriculteurs, viticulteurs, maraîchers et arboriculteurs. Enfin, elle organise des démonstrations sur les nouvelles technologies.
  • L'Association Suisse des Transports Routiers (ASTAG) a été fondée en 1979 et siège à Berne. Avec plus de 4300 membres, elle représente et soutient les intérêts du transport routier et de l'industrie du transport en Suisse. Son importance est donc de taille pour toutes les questions liées aux transports de marchandises importées et exportées dans le canton. Elle influe notamment sur les législations et la formation d'opinion publique. 
  • L'Association Route Genève est basée à Genève pour une durée illimitée. Elle a pour but principal de fédérer les forces de ses membres (150 000 adhérents et 250 entreprises) pour les besoins de la mobilité et de la route dans le canton et la région de Genève. Pour atteindre les objectifs visés, RouteGenève intervient notamment auprès des différentes autorités. 
  • L'Association des entreprises des communes de Meyrin, Satigny et Vernier (AZI) représente les entreprises établies sur les trois communes de la Zone Industrielle Meyrin-Satigny-Vernier et elle a un objectif de porte-parole auprès de l'Etat, des communes et des entités telles que la Fondation des terrains industriels ou les Transports publics genevois. 

 

  • L'Association des entreprises de la Zone Industrielle de la Pallanterie (AZIAP) est une association regroupant des entreprises sises sur le périmètre de la Zone industrielle et artisanale de la Pallanterie (communes Collonge-Bellerive et Meinier). Elle se définit comme l’interlocuteur privilégié de la défense des intérêts de ses membres, notamment concernant la sécurité, la mobilité ou la gestion des déchets. Elle est une interface de communication et de proposition envers les partenaires institutionnels et politiques.
  • Le Cercle d'Or, également intitulé l'association des commerces du centre-ville, des rues basses et de la vieille ville de Genève a été créé en 2016, en fusionnant plusieurs associations existantes. Les objectifs principaux sont de dynamiser le centre-ville et les rues basses, valoriser la communication entre commerçants et consommateurs, ainsi que lever les contraintes pour développer chaque commerce. Néanmoins, cette association n'est plus active à ce jour.
  • Genève Tourisme est une fondation de droit privé mais reconnue d'utilité publique. Différentes missions lui sont attribuées, comme: la promotion de la ville pour le tourisme d'affaire et de loisir, l'information et l’accueil des visiteurs, l'organisation d'évènements à but touristique
  • La Nouvelle Organisation des Entrepreneurs (NODE)  Est composée de plus de 1800 entités. La NODE apporte du soutien et défend ses membres qui représentent une grande diversité d'entrepreneurs dans le bassin genevois. Cette organisation est à l'écoute et chaque membre peut faire part de ses idées et remarques au comité directeur, qui essaye de trouver des réponses spécifiques à ses demandes. 
  • Le Trade Club est une association du commerce de détail basée à Genève et a pour objectif de représenter 21 entreprises de la grande distribution ou du luxe. 

 

Entités publiques autonomes

  • Les Services Industriels de Genève (SIG) offrent des services essentiels: gestion des réseaux d'énergies, d'eau, de fibre et de traitement des déchets. Leur volonté est d'offrir une société durable d'ici 2025, c'est ainsi que les SIG font partie prenante du PAM, avec notamment les questions de transport de déchets. Ils sont également en lien avec la FTI pour la gestion des zones industrielles. 
  • La Fondation des Parkings (FdP) a été créée en 1969 par l'Etat de Genève et elle gère toutes les questions sur le stationnement à Genève. C'est un acteur majeur pour le transport de marchandise car c'est entre autre via cette fondation que les macarons « multizones plus » sont délivrés, permettant aux professionnels (véhicules-outils ou d’intervention) de stationner sur les places bleues et blanches durant la journée
  • La Fondation des Terrains Industriels (FTI) a pour but de gérer les terrains industriels qui sont propriétés de l'Etat et des communes du canton de Genève. C'est une entreprise de droit public qui a également pour mission de repenser les zones industrielles (ZI). Le troisième axe thématique du PAM porte sur les actions visant à améliorer le fonctionnement des ZI. La FTI est donc un acteur majeur de cette transition. 
  • CFF Cargo SA, société anonyme de droit public, a été créé en 1999 à la suite de la première réforme des chemins de fer suisses. Filiale des CFF, elle est basée à Olten. CFF Cargo SA assure plus d'un quart de l'ensemble des prestations du trafic marchandises en Suisse. 

 

Entreprises privées

Vous trouverez, ci-dessous, les nombreuses entreprises privées qui ont participé à la mise en place du Plan d'Action Marchandises et Logistique Urbaine 2019-2023. Pour plus d'informations sur ces entreprises, cliquez directement sur les liens.

 

Événements

Des événements sur la thématique du transport de marchandises sont régulièrement organisés. Vous trouverez ici les événements passés et à venir en lien avec le Plan d'Action Marchandises et Logistique Urbaine 2019-2023.

  • 18 novembre 2019: Conférence des villes sur la mobilité (Berne)
  • 01 octobre 2018 Plénière du Plan d'action marchandises
  • 24 janvier 2018 de 16h à 18h: Séance plénière de lancement du plan d'action marchandises

Contacts

Pour toute information complémentaire

M. Nicolas BORZYKOWSKI
Chargé de projets marchandises
OCT - Unité de développement et prospectives

Case postale 271
1211 Genève 8
Tél: +41 22 5467974
E-mail: Nicolas.Borzykowski@etat.ge.ch

Mme Chrystelle CHARAT
Directrice
OCT - Unité de développement et prospectives

Case postale 271
1211 Genève 8
Tél: +41 22 5467827
E-mail: chrystelle.charat@etat.ge.ch