COVID-19 A GENEVE 

4 indicateurs pour évaluer le retour à des restrictions

Taux de reproduction, incidence des cas positifs, nombre d'hospitalisations et de lits occupés aux soins intensifs.

Comme des assouplissements sont entrés en vigueur le 19 avril 2021 et que la situation épidémiologique est fragile, de nouveaux assouplissements sont difficilement envisageables avant le 26 mai 2021. Le Conseil fédéral fera un point de la situation le 12 mai et, le cas échéant, mettra en consultation un nouvel ensemble d’assouplissements.


Mise à jour hebdomadaire

 

 

 

Situation en un clin d'oeil

Les autorités sanitaires sont chargées de surveiller la propagation de l'épidémie de COVID-19 et, si nécessaire, de décider de mesures souvent très contraignantes pour la population. Afin de permettre à chacune et à chacun de comprendre sur quels critères les autorités sanitaires décident de mesures supplémentaires pour limiter la propagation de l'épidémie de COVID-19 ou de mesures d'assouplissements, nous vous présentons les 4 principaux indicateurs épidémiologiques considérés pour prendre ces décisions, avec leur signification, et les seuils définis pour assurer le contrôle de l'épidémie. Ces seuils, lorsqu'ils sont dépassés, indiquent que l'épidémie n'est plus sous contrôle et incitent les autorités à renoncer aux allègements ultérieurs ou à prendre de nouvelles mesures, par exemple restreindre la mobilité ou les contacts entre les personnes. A noter que le taux de positivité a été abandonné puisque qu'il perd de sa pertinence avec la stratégie de dépistage élargi (dilution du taux).

Indicateurs mis à jour le 10 mai 2021

COVID-19 | Taux de reproduction
COVID-19 | Taux de reproduction

TAUX DE REPRODUCTION

Seuil fixé pour :
Durcissement : > 1.15

Situation actuelle :
Genève : 0.97
Suisse : 0.9

En baisse à Genève et en Suisse par rapport à la semaine précédente.

 

COVID-19 | incidence des cas pour 100'000 habitants
COVID-19 | incidence des cas pour 100'000 habitants

INCIDENCE DES CAS A 14 JOURS

Seuil fixé pour :
Durcissement : > 450 par 100'000 hab.

Situation actuelle :
Genève :  396.13
Suisse : 266.31

En baisse à Genève et en Suisse par rapport à la semaine précédente.

 

COVID-19 | lits occupés en soins intensifs
COVID-19 | lits occupés en soins intensifs

LITS OCCUPES EN SOINS INTENSIFS
Patients COVID-19 (moyenne sur 15 jours)

Seuil fixé pour :
Durcissement : > 300 lits occupés en Suisse

Situation actuelle :
Genève : 9.6
Suisse : 241.13

En baisse à Genève et en Suisse par rapport à la semaine précédente.

 

 

COVID-19 | Incidence des hospitalisations
COVID-19 | Incidence des hospitalisations

MOYENNE DES HOSPITALISATIONS
Moyenne sur 7 jours (nombre par jour)

Seuil fixé pour :
Durcissement : > 120

Situation actuelle :
Genève : 2.86
Suisse : 43.29

En baisse à Genève et en Suisse par rapport à la semaine précédente.

 


 Source OFSP 

Lexique 

Le taux de reproduction (Re) est le nombre de personnes qui sont contaminées par une personne infectée. Le seuil de référence du Re pour une épidémie sous contrôle est de 1. S'il est supérieur à 1, cela signifie qu'une personne infectée contamine plus d'une personne et que par conséquent le nombre de cas de COVID augmente d'une semaine à l'autre. L'épidémie n'est donc pas sous contrôle. La valeur-limite proposée de 1.15 correspond à un temps de doublement de 3 bonnes semaines.

Le nombre d'hospitalisations par jour (moyenne sur 7 jours) est le nombre de patients COVID admis à l'hôpital en moyenne par jour sur les 7 derniers jours. La valeur-limite proposée pour l’incidence du nombre de cas à 14 jours est relevée à 450 nouvelles infections pour 100 000 habitants.

Lits COVID en soins intensifs indique le nombre de personnes qui sont hospitalisées aux soins intensifs en raison d'une infection au Sars-CoV-2. Le seuil au niveau Suisse, selon l'OFSP, est de 300 lits maximum, seuil au-delà duquel on considère que les capacités hospitalières sont saturées et ne peuvent plus garantir l'accueil de patients souffrant d'autres pathologies ou d'accidents. Même en dessous de ce seuil, si ce chiffre augmente d'une semaine à l'autre, l'épidémie n'est pas sous contrôle. 

L'incidence des hospitalisations à 7 jours est le nombre de patients COVID admis à l'hôpital pour 100'000 habitants sur les 7 derniers jours. 

 

 

Données épidémiologiques détaillées

Retrouvez toutes les données sur nos pages !