Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch  
 
Ge.ch > Statistique > Les 21 domaines > 05. Prix > Prix à la consommation

Statistiques cantonales

Les 21 domaines : 05. Prix

Prix à la consommation

Actualités

Filtres :
De début à fin

Afficher par page 1

En février, l'indice genevois des prix à la consommation reste stable en un mois et s'établit à 100,0 points (décembre 2020 = 100). Par rapport à février 2020, il diminue de 0,7 %. La variation annuelle moyenne se maintient à - 0,9 %.

La stabilité de l'indice en un mois est le résultat de plusieurs évolutions de prix divergentes.

Du côté des baisses, le groupe santé (- 0,1 % en un mois ; - 0,3 % en un an) exerce l'effet le plus notable sur l'indice total. Cela s'explique notamment par la réduction des prix du matériel sanitaire (notamment les masques hygiéniques jetables et le désinfectant pour les mains). Les prix de la restauration rapide diminuent de 1,0 % en un mois (- 0,2 % en un an) et ceux de l'hôtellerie de 0,3 % (- 5,7 % en un an). L'indice de l'équipement et entretien ménager fléchit de 0,4 %, en un mois comme en un an, en raison de promotions sur les articles de ménage en textile et les appareils ménagers. Dans le groupe alimentation et boissons non alcoolisées (- 0,1 % en un mois ; - 0,5 % en un an), le recul concerne notamment les fruits, les boissons sucrées et les jus de fruits ou de légumes ainsi que la viande. Dans le groupe loisirs et culture (- 0,1 % en un mois ; - 2,3 % en un an), la baisse des prix des équipements audiovisuels, photographiques et informatiques (- 1,4 % en un mois ; - 6,6 % en un an) est compensée par la hausse des tarifs des voyages à forfait (offres touristiques combinant plusieurs prestations, par exemple le transport et l'hébergement ; + 2,2 % en un mois ; - 7,4 % en un an).

Du côté des hausses, le groupe habillement et chaussures (+ 2,4 % en un mois ; - 1,5 % en un an) exerce l'effet le plus marqué sur le renchérissement en un mois. Cela s'explique par la fin des soldes d'hiver. Le loyer du logement progresse de 0,1 % depuis le dernier relevé, au mois de novembre (+ 0,9 % par rapport à février 2020). Les prix de l'énergie augmentent de 1,0 % en un mois (- 4,0 % en un an), principalement en raison de la montée du prix du mazout (+ 3,6 % en un mois ; - 6,7 % en un an). Dans le groupe transports (+ 0,2 % en un mois ; - 3,1 % en un an), le renchérissement des carburants (+ 4,1 % en un mois ; - 1,7 % en un an) est en partie compensé par le recul des tarifs des transports aériens (- 5,0 % en un mois ; - 34,7 % en un an).


Indice genevois des prix à la consommation selon le groupe de dépenses, en février 2021

Prochaine publication sur ce thème : le 01 avril 2021, à 09h00.

Pour en savoir plus

Tableaux et graphiques disponibles sous : Prix à la consommation.


Dans le reste de l'actualité

Entre le 01/03/2021 et le 31/12/2021 (domaine 05_02) : 8 actualité(s)

Afficher par page 1