Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch  
 
Ge.ch > Statistique > Les 21 domaines > 05. Prix > Prix à la consommation

Statistiques cantonales

Les 21 domaines : 05. Prix

Prix à la consommation

Actualités

Filtres :
De début à fin

Afficher par page 1

Entre le 01/02/2020 et le 31/12/2020 (domaine 05_02) : 3 actualité(s)

En 2019, l'indice genevois des prix à la consommation a légèrement progressé. Le renchérissement annuel moyen (rapport entre l'indice moyen de 2019 et celui de 2018) s'est élevé à 0,4 %, comparé à 1,1 % en 2018. Les prix des services ont progressé de 0,6 % par rapport à 2018, alors que ceux des biens ont augmenté de 0,2 %. Du côté des services, la hausse concerne le secteur privé (+ 0,8 %), alors que les prix des services publics ont reculé de 0,5 %.

En janvier 2020, l'indice genevois des prix à la consommation recule de 0,2 % et se fixe à 101,8 points (décembre 2015 = 100). Par rapport à janvier 2019, il reste quasi stable (+ 0,1 %). La variation annuelle moyenne se maintient à + 0,4 %, comme en décembre 2019.

La baisse de l'indice en un mois s'explique en partie par des mouvements saisonniers observés régulièrement à cette période de l'année. En effet, le recul des prix de l'habillement et chaussures (- 6,9 % en un mois ; + 2,4 % en un an), qui explique l'essentiel de la diminution mensuelle de l'indice, est induit par les soldes d'hiver. En retirant ce poste de dépenses du calcul, l'indice reste stable en un mois. Les soldes sont également à l'origine des réductions de prix dans le groupe équipement ménager et entretien courant (- 1,4 % en un mois ; + 0,4 % en un an). Autre phénomène saisonnier, les tarifs des transports aériens se replient de 4,8 % en un mois (- 1,8 % en un an).

Les promotions sur les lunettes et verres de contact (- 5,1 % en un mois ; - 5,2 % en un an) contribuent au fléchissement de l'indice du groupe santé (- 0,5 % en un mois ; - 0,8 % en un an). A noter que dans ce groupe, les prix des médicaments, qui suivent une tendance à la baisse depuis de nombreuses années, reculent de 1,4 % en un mois (- 1,9 % en un an) et les tarifs des soins à domicile diminuent de 3,0 % depuis le dernier relevé de prix en octobre 2019.

Parmi les autres baisses enregistrées, l'indice de l'énergie recule de 1,5 % en un mois (- 0,7 % en un an), en raison de la réduction des tarifs de l'électricité de 3,6 % dès le 1er janvier 2020. A noter que depuis mai 2000, ces tarifs ont diminué de 1,3 % à Genève, alors qu'ils ont progressé de 11,3 % à l'échelon national et même de 34,4 % à Zurich. Le repli de l'indice des autres biens et services (- 0,5 % en un mois ; stable en un an) s'explique par la réduction des primes d'assurances ménage y compris responsabilité civile privée (- 6,1 % depuis le dernier relevé il y a un an) et d'assurances véhicules (- 2,8 % depuis le dernier relevé il y a un an). Les voyages à forfait – offres touristiques combinant plusieurs prestations, par exemple le transport et l'hébergement – fléchissent de 1,6 % en un mois (- 2,0 % en un an).

Les hausses les plus importantes concernent l'hôtellerie (+ 17,4 % en un mois ; + 3,7 % en un an), dont les prix augmentent régulièrement à cette période de l'année, les voitures (+ 1,0 % en un mois ;  1,2 % en un an), les boissons alcoolisées (+ 1,5 % en un mois ; + 1,4 % en un an) et les produits pétroliers (+ 0,8 % en un mois ; + 2,1 % en un an).


Prochaine publication sur ce thème : le 02 mars 2020, à 8h30.

Pour en savoir plus

Indice genevois des prix à la consommation : résultats 2019. Informations statistiques n° 02, février 2020.

Tableaux et graphiques disponibles sous : Prix à la consommation.



Afficher par page 1