Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch  
 
Ge.ch > Statistique > Actualités

Statistiques cantonales

Actualités


Filtres :
De début à fin

Afficher par page « Précédent | 1 2 3 4 5 6 7 8...10 | Suivant »

Entre le 01/01/2019 et le 31/12/2019 (domaine ) : 182 actualité(s)

En juillet, l'indice genevois des prix à la consommation recule de 0,5 % en un mois et se fixe à 102,5 points (décembre 2015 = 100). Par rapport à juillet 2018, il augmente de 0,4 %. La variation annuelle moyenne s'établit à + 0,9 %.

L'habillement (- 8,9 % en un mois ; + 1,9 % en un an) et les chaussures (- 5,8 % en un mois ; + 3,7 % en un an) exercent l'impact le plus important sur l'évolution de l'indice en un mois. Ces baisses mensuelles s'expliquent par les soldes d'été, dont l'effet est généralement plus marqué dans le domaine des vêtements pour femmes (- 12,2 % en un mois ; + 1,5 % en un an) que dans celui des vêtements pour hommes (- 7,5 % en un mois ; + 3,9 % en un an). Au-delà de leurs variations saisonnières, les prix des vêtements suivent une tendance à la hausse depuis 2014 (entre juillet 2014 et juillet 2019 : + 13,0 % concernant les vêtements pour femmes ; + 7,5 % concernant les vêtements pour hommes).

Les prix des voyages à forfaits (- 3,0 % en un mois ; - 5,2  en un an) – offres touristiques combinant plusieurs prestations, par exemple le transport et l'hébergement – et des transports aériens (- 8,8 % en un mois ; + 0,5 % en un an) affichent souvent des baisses mensuelles en cette période de l'année. Cela explique le fléchissement des indices des groupes loisirs et culture (- 1,2 % en un mois ; - 1,0 % en un an) et transports (- 1,0 % en un mois ; + 0,3 % en un an). Ce dernier est également affecté par la baisse du prix des carburants (- 1,2 % en un mois ; - 1,4 % en un an).

Les tarifs des communications diminuent en un mois en raison des offres combinées réseaux fixe et mobile (- 3,6 % en un mois ; - 0,5 % en un an).

Le léger recul mensuel des prix de l'alimentation et boissons non alcoolisées (- 0,2 % en un mois ; - 0,4 % en un an) est le résultat de plusieurs évolutions divergentes : les prix de la viande et des produits à base de viande baissent alors que ceux du poisson, du beurre ainsi que des fruits augmentent. La hausse est particulièrement marquée pour les baies (+ 30,9 % en un mois ; - 6,5 % en un an). Les eaux minérales et les boissons sucrées ont fait l'objet de promotions chez plusieurs distributeurs.

Les hausses mensuelles de prix notables concernent le mazout (+ 4,7 % en un mois ; - 3,9 % en un an), dont le prix avait baissé en juin de 8,0 % en un mois, les produits de lessive et de nettoyage (+ 4,6 % en un mois ; + 2,2 % en un an), le vin (+ 2,5 % en un mois ; + 1,1 % en un an), ainsi que les lunettes et verres de contact (+ 5,4 % depuis le dernier relevé en avril ; - 0,9 % en un an).


Indice genevois des prix à la consommation



Prochaine publication sur ce thème : le 03 septembre 2019, à 8h30.

Pour en savoir plus

Tableaux et graphiques disponibles sous : Prix à la consommation.




Afficher par page « Précédent | 1 2 3 4 5 6 7 8...10 | Suivant »