Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch  
 
Ge.ch > Statistique > Actualités

Statistiques cantonales

Actualités


Filtres :
De début à fin

Afficher par page 1

Entre le 01/01/2019 et le 31/12/2019 (domaine 09_03) : 1 actualité(s)

Dans le canton de Genève, sur la période 2012-2016, le degré d'occupation des logements peut être considéré comme « équilibré » pour 57 % des 188 815 ménages privés, selon la définition utilisée par l’Office fédéral de la statistique, qui écarte la cuisine du dénombrement des pièces des logements. Le degré d'occupation peut être jugé comme « faible » pour 36 % des ménages (essentiellement d'une ou deux personnes) et, à l’inverse, comme « fort » pour 7 % d’entre eux.

Au niveau communal, la proportion de logements dont l'occupation est « équilibrée » est la plus importante (61 %) à Carouge et en ville de Genève. La proportion de logements « faiblement » occupés est proche de 50 % dans les communes comme Cologny, Collonge-Bellerive et dans celles du nord du canton (Bellevue, Céligny, Collex-Bossy, Genthod et Pregny-Chambésy). A l'opposé, dans l’ensemble du canton, la proportion de ménages vivant dans des logements « fortement » occupés est plutôt petite. Cette proportion oscille entre 3 % à Veyrier et 8 % en ville de Genève, à Meyrin, Thônex et Vernier.

Dans le canton, la taille moyenne des ménages privés est de 2,29 personnes sur la période 2012-2016. Elle varie logiquement selon la taille du logement et donc du type de ménage qui l'occupe, mais aussi selon la période de construction du bâtiment. Pour les bâtiments construits avant l'an 2000 – où vivent 90 % des ménages –, la taille moyenne des ménages est de 2,19 personnes, alors que pour les bâtiments construits à partir de 2000, elle se monte à 3,21 personnes. Cet écart s’explique notamment par le fait que les bâtiments construits depuis 2000 sont plus grands. En effet, la part des ménages vivant dans un logements de quatre pièces ou plus (cuisine non comprise) s'élève à 76 %, contre 44 % dans les logements construits avant 2000.

Degré d'occupation des logements, période 2012-2016

Pour en savoir plus

Tableaux et graphiques disponibles sous : Conditions de logement.

Pour retrouver des informations plus globales, consultez notre dossier thématique :
Immobilier.



Afficher par page 1