Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch  
 
Ge.ch > Statistique > Actualités

Statistiques cantonales

Actualités


Filtres :
De début à fin

Afficher par page 1

Entre le 01/07/2018 et le 31/12/2019 (domaine 01_06) : 2 actualité(s)

Sur la période 2012-2016, 71 % de la population résidante âgée de 15 ans ou plus déclare en moyenne ne parler qu'une langue principale – langue dans laquelle on pense et que l'on maîtrise très bien. La proportion de personnes bilingues est de 23 % et celle de personnes maîtrisant parfaitement trois langues ou plus de 6 %.

Après le français (81 %), qui est également une langue liée aux migrations, les langues étrangères les plus répandues à Genève sont l'anglais (11 %), le portugais (10 %) et l'espagnol (8 %). Une deuxième langue nationale arrive en cinquième position, l'italien (7 %). Les langues étrangères citées correspondent à l'origine des principaux migrants du canton de Genève, hormis l'anglais, qui est une langue usitée au travail pas forcément liée aux migrations.

La proportion de personnes monolingues est plus importante parmi les Suisses (77 %) que parmi les étrangers (61 %). Autrement dit, les étrangers sont plus nombreux à maîtriser au moins deux langues. Parmi les Suisses, les personnes nées avec le passeport helvétique se distinguent de celles naturalisées : elles sont 87 % à se déclarer monolingues, contre 59 % pour les seconds.

Près de la totalité (97 %) des Suisses de naissance déclarent comme langue principale le français et très peu d'autres langues ; par exemple, seuls 7 % ont cité l'allemand (1). Les Suisses naturalisés parlent eux aussi principalement le français (87 %), mais également d'autres langues, comme l'anglais, l'espagnol, l'italien et le portugais, qui correspondent en général à celles de leur pays d'origine.

Les étrangers de première génération se disent monolingues à 61 %, contre 56 % pour ceux de deuxième génération. Logiquement, les premières générations déclarent moins souvent le français comme langue principale (56 %) que les deuxièmes générations (95 %). Le portugais, l'espagnol et l'italien sont indiqués fréquemment par ces deux populations. Notons que l'anglais a été plus cité par les étrangers de première génération (18 %) que par ceux de deuxième (6 %).

(1) Une personne peut indiquer plusieurs langues, il est donc normal que le total de la répartition par langue soit supérieur à 100 %.

Pour en savoir plus

Tableaux et graphiques disponibles sous : Langues et religions.



Afficher par page 1