Se faire vacciner contre la COVID-19

1. L'essentiel en bref

Lors de sa séance du 16 février 2022, le Conseil fédéral a décidé de lever la quasi-totalité des mesures de protection, compte tenu de la détente sur le front épidémiologique. Néanmoins, le virus continue de circuler et le vaccin continue de protéger contre les formes graves de la maladie, notamment les personnes vulnérables.

A Genève, le dispositif de vaccination reste opérationnel pour toute personne qui le souhaite et ce, dès l'âge de 5 ans. Selon l’évolution de la situation épidémiologique, il sera amené à s’adapter aux besoins de la population.

La vaccination continue de donner accès au certificat COVID-19, lequel peut être nécessaire pour voyager à l'étranger.
 
Vous trouverez sur les pages Se faire vacciner toutes les informations concernant la vaccination contre la COVID-19 dans le canton de Genève:

 


Communications importantes 

La dose de rappel (booster) est disponible pour toute la population dès l'âge de 12 ans+.
Inscription sur la plateforme ou via la Ligne Verte COVID-19 (0800 909 400)

Selon les dernières recommandations de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) et de la Commission fédérale pour les vaccinations (CFV), une dose de rappel peut être effectuée déjà 4 mois après l'administration de la 2e dose de vaccin ou infection, bien que cet usage ne corresponde pas pour le moment à l'autorisation délivrée par Swissmedic. Consulter les recommandations des autorités fédérales.


Depuis le 4 janvier, la vaccination des enfants de 5 à 11 ans est possible. Inscription sur plateforme en ligne. Le parent qui accompagne l'enfant devra présenter sa carte d'identité ainsi que celle de l'enfant.


Le vaccin Janssen de Johnson & Johnson (primo-vaccination et dose booster) est administré uniquement pour les personnes qui résident dans le canton aux HUG le mercredi (matin pour les adultes et après-midi pour les enfants), sur rendez-vous au moyen de la plateforme d'inscription en ligne


 Les personnes éligibles à la vaccination à Genève et ayant reçu leur première dose de vaccin à l'étranger peuvent recevoir leur seconde dose ou leur dose booster à Genève pour autant que leur vaccin soit reconnu en Suisse et qu'elles aient une attestation de vaccination. Elles peuvent soumettre une demande par courriel


Depuis le 14 septembre 2021, les femmes enceintes n'ont plus besoin de présenter un certificat médical, ni leur consentement écrit pour se faire vacciner. Pour rappel, depuis le 28 mai 2021, l'OFSP recommande la vaccination à ARNm, dès le second trimestre, pour toutes les femmes enceintes. La vaccination est aussi recommandée pour les femmes allaitantes ainsi que les femmes qui ont un projet de grossesse.

 

Ligne verte

 

 

Avez-vous une question concernant la vaccination?

 

Dernière mise à jour
2 mai 2022

Cette page vous a-t-elle aidé ?