Améliorer l'efficacité de l'administration

L'administration cantonale, comme le secteur privé, est engagée dans la transition numérique. Pour répondre aux enjeux de cette transition et aux attentes de la population qui en découlent, l'Etat de Genève doit ainsi adapter ses méthodes de travail, ses outils de communication et optimiser ses prestations.

Le DT a déjà lancé des chantiers d'importance allant dans ce sens : la dématérialisation des autorisations de construire, le développement de la maquette numérique des bâtiments (BIM), ou encore l'ouverture du premier cadastre numérique des restrictions publiques à la propriété pour n'en citer que quelques-uns.

Il souhaite aujourd'hui confirmer ces orientations et aller encore plus loin en s'appuyant sur les nouvelles technologies qui permettent de mieux connaitre son territoire. Ces données territoriales sont des sources d'informations précieuses pour appréhender l'impact du développement urbain, faciliter la prise de décision, anticiper les évolutions et améliorer la compréhension des projets. Les nouvelles technologies doivent également servir l'administré en simplifiant son accès aux prestations et plus largement à l'administration.

Cette transition numérique appelle inévitablement des nouvelles méthodes travail. Le département veille à renforcer la cohérence et la coordination entre les offices et avec les autres départements. L’enjeu consiste à optimiser les processus de travail en matière de qualité et de délai de traitement. Les prestations de l'administration doivent être le reflet d'une organisation transparente, efficace et adaptative.