La société à 2000 W sans nucléaire vise une consommation énergétique durable et compatible avec les ressources planétaires. En Suisse, il s'agit de diviser par trois les besoins énergétiques par personne d'ici 2050. A Genève, l'objectif intermédiaire est de réduire la consommation énergétique annuelle par personne de 15 % d'ici 2020 de 35 % d'ici 2035 (base an 2000).

Le DALE, en partenariat avec les Services industriels de Genève (SIG), le bras industriel de l'Etat, développe la stratégie de transition énergétique qui s'articule autour de trois axes. Premièrement, la maîtrise et la réduction de la demande, via l'assainissement énergétique des bâtiments et l’amélioration de l’efficacité énergétique des entreprises, des appareils et des véhicules. Ensuite, le développement des énergies renouvelables et la valorisation des ressources énergétiques indigènes, au moyen de programmes spécifiques tels que Géothermie 2020, Genilac, réseau de chauffage à distance. Ces programmes permettent non seulement d’accroître l'indépendance énergétique du canton mais aussi de garantir la haute performance énergétique des nouveaux quartiers. Enfin, la mobilisation des acteurs privés et publics. L'enjeu pour les collectivités publiques et les milieux économiques consiste aujourd'hui à élaborer des systèmes énergétiques durables, techniquement performants et économiquement attractifs.

Par ailleurs, une convention d'objectifs entre le Canton et les SIG a été adoptée en novembre 2015 dans le but notamment de clarifier le rôle des SIG dans la mise en œuvre des politiques énergétique et environnementale du canton et de préciser leurs objectifs dans l’accomplissement de leurs missions principales.