8. Etablir le certificat énergétique cantonal des bâtiments - CECB®

Le certificat énergétique d'un bâtiment consiste en une évaluation de la qualité thermique de son enveloppe. Il classe le bâtiment dans une catégorie prédéfinie en se basant sur une échelle allant de A (très bon) à G (mauvais), inspirée de l’étiquette énergie pour les appareils électriques.

Pour les bâtiments et installations existants ayant fait l’objet d’un contrôle de leur consommation d’énergie, un certificat énergétique mesuré est établi aux frais du propriétaire.

Un certificat énergétique mesuré doit également être établi pour tous les bâtiments des collectivités publiques, des établissements et fondations de droit public, ainsi que de leurs caisses de pension. Il doit être réalisé selon les critères du certificat énergétique cantonal des bâtiments (CECB) d'ici 2015, puis réactualisé tous les 10 ans. Son affichage est obligatoire.

Le CECB®Plus (voir CECB) est un audit énergétique qui permet à un expert certifié d'établir et de chiffrer des scénarios d'amélioration de la performance énergétique d'un bâtiment utiles au propriétaire pour la planification globale de travaux sur le long terme.

Avez-vous un commentaire sur cette page?