Conseiller/ère de direction

Date de publication
22 février 2021
Auteur
Département des infrastructures , Office cantonal des systèmes d'information et du numérique
Rémunération
Taux d'activité
100%
Type de contrat
Contrat à durée indéterminée
Délai d'inscription
05.03.2021
Entrée en fonction
01.04.2021

Votre mission

L'office cantonal des systèmes d'information et du numérique (OCSIN) élabore et concrétise la stratégie des systèmes d'information et de communication de l'administration cantonale ainsi que la politique de sécurité de l'information. L'OCSIN esquisse les contours de la politique du numérique du Conseil d’Etat, visant à faire du canton un acteur important de la transformation de notre société, induite par l'essor du numérique. En savoir plus sur "Genève numérique".
 
Au sein de l'OCSIN, la direction des services d’infrastructure (DSI) délivre ses prestations par le biais de services de soutien considérés comme majoritairement prioritaires puisqu'au bénéfice de l'ensemble des services fonctionnels et standards délivrés par l'OCSIN à ses utilisateurs internes ou externes.

La gestion de ces services de soutien d'infrastructure est répartie dans l'organisation en fonction de groupes d'expertises. Toutefois, certains systèmes d'information et de communication (SIC) délivrés par l’OCSIN à ses clients nécessitent une coordination renforcée et consolidée des prestations de la DSI avec celles d'autres directions afin d'assurer un niveau de service élevé répondant aux besoins de services prioritaires.

Pour répondre à ces enjeux, la DSI recherche un-e conseiller/ère de direction afin d'apporter un appui direct à la direction des services d'infrastructure et, par extension, à l'ensemble du collège de direction (CDD) de l'OCSIN, afin de mettre en place et de coordonner un haut niveau de service pour soutenir les principales prestations vitales et critiques de l'administration cantonale, en particulier celles de la police, de la CASU et des partenaires du plan ORCA, en appui à la cellule système d'Information et de communication du dispositif ORCA.
 
En sa qualité de conseiller/ère de direction, le/la titulaire est force de proposition pour sa hiérarchie. Il/Elle contribue à la construction, à la performance et à l'évolution de prestations et est responsable de leur mise en œuvre. A ce titre, il/elle est en charge d'assister, seconder et soutenir le directeur de la DSI dans le pilotage des activités opérationnelles de la direction et, par extension, apporter son support au CDD. Il/elle devra :
  • Organiser, mettre en œuvre et améliorer continûment les prestations permettant d'offrir des services d'infrastructures de haut niveau soutenant les principales prestations vitales et critiques de l'administration cantonale, en particulier celles de la Police, de la CASU, de la cellule système d'information et de communication du dispositif ORCA en cas de crise ou lors d'événements spéciaux ainsi que pour différentes prestations jugées comme vitales en fonction du contexte nominal ou de crise ;
  • Fédérer les énergies internes et externes (métiers par exemple) autour de l’approche de disponibilité continue des services les plus critiques en détectant les opportunités permettant favoriser celle-ci et en facilitant la prise de conscience des moyens nécessaires pour sa mise en place et leur obtention. Dans la même logique, promouvoir l'innovation ;
  • Faire reconnaître par le biais d’une politique spécifique « services vitaux et critiques » les exigences spécifiques de ces services ;
  • Déterminer et mettre en place l'organisation et les procédures pour permettre d'opérer un haut niveau de service en s'appuyant sur les processus existants ;
  • Accompagner la montée en maturité des niveaux de service et de la stratégie de continuité d'activité des services de soutien délivrés, en conduisant des tests, des d'exercice de simulation ou d'activation de PRA ;
  • Anticiper tout événement au sein des services d'infrastructures pouvant potentiellement conduire à une situation d'incident de crise, voire au déclenchement d'un plan de reprise d'activité.
  • Prendre en charge la réalisation de recommandations émanant d'études ou d'audit touchant à la disponibilité des infrastructures utilisées par des services prioritaires afin de mitiger les risques identifiés dans une logique d'amélioration continue.
Par ailleurs, il/elle sera amené-e à prendre en charge l'instruction et la préparation de dossiers stratégiques pour la direction et à représenter la DSI, voire l'OCSIN, à des comités de pilotage de projets SIC.

Votre profil

Formation et années d'expérience requises
  • Master universitaire en informatique complété idéalement par une formation de niveau DAS utile à la fonction. En cas d'engagement, il est nécessaire de fournir une preuve d’équivalence pour les diplômes étrangers.
  • 5 ans minimum d'expérience en conduite d'équipe et en gestion des SIC dans le domaine de l'urgence et de la gestion de crise.
  • Poste soumis à accréditation.
 
Compétences en management
  • Attitude à la fois bienveillante et exigeante
  • Sens du service public et préservation des intérêts de l'Etat
  • Compréhension du contexte, connaissance des principes et du fonctionnement de l'administration
  • Capacité à mobiliser les ressources nécessaires à l'accomplissement de sa tâche
  • Self-leadership et capacité à comprendre son propre fonctionnement, à le questionner, à l'adapter, à mobiliser ses ressources.
Pour exercer au mieux les compétences spécifiques attendues d'un manager, il est attendu qu'outre le niveau de formation managériale requis pour sa fonction, le/la titulaire s'implique, dans le cadre institutionnel, dans le développement de ses compétences.
 
Compétences métier
  • Capacité à conduire ses activités dans des environnements d'urgence, de sécurité et de crise, à la fois exigeants et dynamiques
  • Excellente maîtrise et connaissances :
    • des technologies d'infrastructures des systèmes d'information et des télécommunications
    • des mécanismes de redondance permettant la mise en place d'environnements à haute disponibilité
  • Aisance et compréhension, au sens métier, de la gestion des urgences, des catastrophes et des événements spéciaux
  • Capacité à traduire des prestations à caractère vital en besoins de services SIC, de leur architecture à leur implémentation
  • Expérience en gestion de projet
  • Connaissance des processus ITIL liés à la stratégie, conception, transition et exploitation des services.
 
Compétences personnelles et relationnelles
  • Intérêt, curiosité et veille tant au niveau métier que technologique sur les évolutions touchant les activités d'urgence, de sécurité et de crise
  • Aisance relationnelle tant au niveau stratégique et décisionnel qu'au niveau des opérations du terrain.
  • Passionné par le terrain
  • Communication aisée, capacité d'écoute, capacité à travailler en équipe
  • Capacité de conduite de réunion et de coordination
  • Volonté de transmettre et partager ses compétences
  • Adaptabilité et attitude ouverte vis-à-vis des changements, flexibilité
  • Disponibilité, résistance au stress, autonomie, initiative
  • Rigueur et sens des responsabilités
  • Attitude positive et ouverte face aux utilisateurs (écoute, empathie, confiance en soi)
  • Respect des règles, des standards, des méthodes et de l'organisation
  • Vision stratégique du périmètre d'activités
  • Capacité à analyser/synthétiser, gestion des risques
  • Analyse de situations / organisations complexes, prise de décision, compétences en négociation
  • Capacité à mettre en œuvre des processus et mode opératoires adaptés à une grande structure
  • Capacité à gérer le changement, à déléguer et à fixer des objectifs.

Vos avantages

Vous intégrerez une administration publique dont les valeurs essentielles sont le respect, l'intégrité, l'impartialité et la disponibilité ; où l’égalité entre hommes et femmes est garantie. L’Etat de Genève favorise une représentation équilibrée des femmes et des hommes à tous les niveaux hiérarchiques, en privilégiant les candidatures du sexe sous-représenté dans l’entité concernée à l’engagement.
 
Vous profiterez de prestations sociales de qualité, développer des compétences grâce à une offre en formations continues importante et variée, et bénéficier de possibilités d'évolution tout au long de votre parcours au sein du département des infrastructures.
 
Plus d'information sur la page Travailler à l'Etat.

Observations

Les offres étant traitées électroniquement, seules les candidatures complètes, répondant aux prérequis et transmises par ce biais seront prises en considération.

Lieu de travail

Rue du Grand-Pré 64-66