2 Intervenant/e-s en protection de l'adulte à 80%

Date de publication
26 janvier 2021
Auteur
Département de la cohésion sociale , Service de protection de l’adulte - SPAd
Rémunération
Taux d'activité
80%
Type de contrat
Contrat à durée indéterminée
Délai d'inscription
28.02.2021
Entrée en fonction
Dès que possible

Votre mission

Le Service de protection de l'adulte (SPAd) exécute les mandats de protection (curatelles) que lui confie le Tribunal de protection de l'adulte et de l'enfant (TPAE). Il assure l'aide et la protection requise par la situation de la personne, dans les limites de la mesure prononcée et dans le respect du cadre légal.

Cette aide peut porter sur l'assistance personnelle de la personne protégée, mais aussi sur la gestion de ses biens, de ses revenus, de ses rentes et/ou sur la représentation juridique de celle-ci auprès des tiers. La bonne exécution des mandats est contrôlée par le TPAE, auquel des rapports sont remis à intervalles réguliers.

Dans ce contexte, l'intervenant/e en protection de l'adulte assume la co-titularité du mandat avec son/sa chef/fe de secteur. Il est de ce fait responsable de la coordination, de l'accompagnement et du suivi des situations personnelles des personnes protégées dont il/elle a la charge. Il/elle gère les dossiers des personnes protégées sur le plan social, administratif et financier en étroite collaboration avec les autres secteurs de l'institution pour les questions financières, juridiques et successorales.

Appelé/e à travailler dans un environnement complexe, l'intervenant/e en protection de l'adulte doit être apte à entrer en relation, à accueillir et à mobiliser les ressources de personnes en situation de troubles psychiques ou en situation de grandes difficultés sociales.

Votre profil

Les compétences particulières caractérisant le poste: Grande rigueur dans l'organisation et dans la gestion des priorités. Autonomie, sens aigu des responsabilités et résistance au stress. Aptitude à travailler en équipe et flexibilité. Capacité à assumer un travail administratif important. Sensibilité aux questions sociales et aux problématiques psychiques. Capacité à prendre des décisions et sens de l'initiative.

Connaissances spécifiques : Disposer d'une connaissance approfondie du réseau et du système social genevois. La maîtrise des assurances sociales, d'une comptabilité domestique et des problématiques liées aux troubles psychiques sont un atout.

Compétences informatiques : Maîtrise des outils bureautiques standards

Formation : Bachelor of Science HES-SO en travail social avec orientation en service social ou en éducation sociale ou titre universitaire (licence en psychologie, sociologie, droit ou sciences de l'éducation).

De 1 an ½ à 3 ans d'expérience confirmée en travail social.

Vos avantages

Vous intégrerez une administration publique dont les valeurs essentielles sont le respect, l'intégrité, l'impartialité et la disponibilité; où l'égalité entre hommes et femmes est garantie.

Vous aurez également l’opportunité d’intégrer une équipe motivée au sein d’un nouveau département œuvrant pour une meilleure cohésion sociale dans notre canton.

Observations

Permis de conduire un atout.

Les offres de service étant traitées électroniquement, nous vous remercions d’adresser votre dossier complet en utilisant le lien internet en bas de cette annonce.

Seules les candidatures transmises par ce biais seront prises en considération. Les dossiers incomplets ne seront pas étudiés.

Un extrait du casier judiciaire sera demandé à l’engagement.

Lieu de travail

Service de protection de l'adulte (SPAd)
Boulevard Georges-Favon 28,
1204 Genève