L'essentiel en bref

Partager sa vie avec un chien est enrichissant à plus d'un titre. Mais un chien n’est pas un jouet que l’on peut laisser de côté lorsqu’il ne nous intéresse plus. Il est indispensable de lui donner de l’attention, répondre à ses besoins, le protéger et le surveiller ainsi que l'éduquer. Autant de responsabilités qui incombent au propriétaire.

Avant d’acheter un chien, il faut aussi s’informer sur ses besoins et être prêt à consacrer du temps pour l’éduquer. Toutes les conditions sont alors réunies pour qu’une relation stimulante et enrichissante commence entre vous et votre chien.

A ma naissance

  • Mon maître me donne les conditions nécessaires à un développement équilibré.
  • Mon maître annonce ma naissance (la portée) au SCAV avant la fin de mon premier mois.
  • Je ne quitte pas ma mère avant d'avoir atteint l'âge de 9 semaines.

Lorsque je change de maître

  • Que je sois donné ou vendu, mon éleveur doit s'assurer que mon futur maître connaît mes besoins et peut y répondre.
  • Mon nouveau propriétaire doit être autorisé par le SCAV en démontrant qu'il connaît parfaitement mes besoins.
  • Mon ancien maître doit garder toutes les données qui me concernent pendant 3 ans.
  • Mon nouveau maître s'assure que ma puce électronique soit enregistrée sous son profil AMICUS.

Pour ma propre sécurité

  • Je suis identifié par une puce électronique (AMICUS) posée par un vétérinaire suisse dès ma 12ème semaine. Mes données et celles de mon détenteur sont actualisées dans les 10 jours si je déménage, suis cédé à un tiers ou si malheureusement je décède.
  • Je porte en permanence ma marque de contrôle officielle délivrée par les autorités.
  • Je suis vacciné contre la rage dès mes 5 mois et ce vaccin est renouvelé selon les prescriptions du fabricant du vaccin.

En toutes circonstances je suis un chien bien éduqué

  • En aucun cas je ne mords, menace ou poursuis la population, notamment les enfants, ou les animaux domestiques ou sauvages.
  • Je ne souille pas l'espace public ou les cultures et compte sur mon maître pour ramasser mes déjections.
  • Je ne trouble pas la voie publique par mes aboiements ou mes hurlements.
  • Si je fais plus de 25kg et 56cm au garrot, je dois me soumettre à un test de maîtrise et de comportement (TMC) valant autorisation de détention, ce avant mes 18 mois, ou au plus tard 3 mois après avoir changé de détenteurs.

Lorsque je sors en goupe, je n'accompagne que les personnes autorisées

  • Lorsque je pars en promenade avec d'autres congénères (plus de 3 chiens) conduits par une autre personne que mon maître, ce dernier s'assure que cette personne est autorisée par le SCAV.

Mon maître est responsable de moi

  • C'est à lui de s'assurer que je bénéficie d'une éducation qui me permet de bien me comporter en société, aussi bien avec la population qu'au contact des autres animaux. S'il veut mieux comprendre mon comportement, il peut bénéficier des conseils de professionels (mon vétérinaire traitant ou un éducateur agréé).
     

Une vraie vie de chien

Voir aussi

Ouvrez l'oeil avant d'acheter un chien

Mon chien

Manière de traiter les chiens

Déclarer mon chien

La banque de données AMICUS assure un enregistrement clair des chiens. Elle facilite les recherches, notamment en cas de perte ou de vol.

Enregistrement sur AMICUS

Les personnes qui acquièrent ou prennent en charge un chien pour plus de trois mois sont tenues d’annoncer, dans les 10 jours, le changement d’adresse et de détenteur à l’exploitant de la banque de données AMICUS à Berne.

Les personnes qui n'ont jamais détenu de chien doivent tout d'abord s'enregistrer auprès de leur mairie, respectivement de la police municipale, afin d'obtenir un identifiant AMICUS. Cet identifiant doit être transmis à son vétérinaire traitant (en Suisse) afin que ce dernier puisse enregistrer le chien.

Les personnes qui détiennent déjà un chien, ou on déjà détenu un chien, doivent également fournir leur identifiant à leur vétérinaire traitant pour enregistrer leur nouveau chien.

Le nouveau propriétaire demande à l’ancien une confirmation écrite de l’achat et s’enregistre sur AMICUS comme nouveau détenteur.

Le décès d'un chien doit être également communiqué à AMICUS par le détenteur dans un délai de 10 jours.

 

Obtenir la marque de contrôle

Tous les chiens âgés de plus de 6 mois domiciliés dans le canton de Genève doivent être porteurs de la marque de contrôle dès le 1er avril de l'année en cours. La marque de contrôle est valable une année, soit jusqu'au 31 mars de l'année suivante.

La marque de contrôle doit être acquise auprès de :

  • Votre commune de domicile OU
  • Un poste de police municipale pour les habitants de la Ville de Genève

Documents à présenter 

  • Attestation de responsabilité civile valide.
  • Carnet de vaccination avec vaccination contre la rage valide.
  • Preuve de l'enregistrement de votre chien auprès de la banque de données AMICUS.

Le paiement de l'impôt sur les chiens, envoyé par bordereau par le département des finances, ne dispense pas de l'acquisition de la marque de contrôle.

La marque de contrôle coûte entre CHF 0.- et CHF 24.- selon les communes. Merci de vous renseigner auprès de votre commune de domicile.

Règles pour promener son chien

En promenade, je m'adapte et je me promène toujours en laisse :

  • Dans les localités et sur les voies de circulation
  • Dans les parcs autorisés, promenades et les quais-promenades
  • Sur les sentiers autorisés du site protégé du Moulin-de-Vert
  • Dans le périmètre de protection renforcée de la réserve d'oiseaux d'eau "Rade et Rhône genevois" annoncé par la signalisation sur le terrain
  • En forêt du 1er avril au 15 juillet
  • Dans les campings
  • A l'aéroport

Sans avoir besoin de laisse :

Je n'ai pas le droit d'aller :

  • Dans tous les lieux où une signalétique en interdit l'accès aux chiens
  • Dans une école ou son préau, sur une place de jeux pour enfants ou une pataugeoire
  • Sur les pelouses et massifs de fleurs des promenades et parcs publics
  • Dans des bains ou une piscine, sur une plage (y compris la Jetée des Pâquis)
  • Des locaux employés pour la vente de denrées alimentaires
  • Dans un édifice religieux ou un cimetière
  • Dans une salle de spectacle
  • Dans un établissement hospitalier
  • Dans les réserves naturelles et forestières ou les secteurs mis à ban
  • Dans les cultures
  • Dans les parcs interdits

Mieux connaitre le chien

Mieux connaître le chien

Tous les chiens ont des comportements communs. Apprenez à les reconnaître !

Pour une meilleure maîtrise en toute situation, observez votre chien. Son attitude vous permettra d'adopter à votre tour le comportement adéquat.

Carte des espaces de liberté et des parcs publics interdits aux chiens

Vous pouvez zoomer puis déplacer la carte avec la souris.

Espaces de liberte pour les chiens Espaces de liberté Espaces interdits aux chiens Espaces interdits

Races canines interdites à Genève

Races de chiens considérées comme potentiellement dangereuses 

  • Les chiens appartenant à des races dites d’attaque, ainsi que les croisements issus de ces races
  • Les chiens dressés à l’attaque, sauf ceux utilisés par la police, la douane, l’armée et les agents de sécurité ayant subi avec succès un examen auprès de la police.
  • Les chiens avec des antécédents avérés, soit ceux ayant déjà attaqué et mordu des personnes ou des animaux domestiques

Liste des races de chiens considérées comme potentiellement dangereuses .

Détention illégale

A Genève, il est interdit de faire l'acquisition d'un chien considéré comme potentiellement dangereux .

Tout chien listé et détenu à Genève après le 24.02.2008 ou inconnu du SCAV avant cette date est illégal. 

Les personnes domiciliées à l'étranger souhaitant venir s'établir dans le canton de Genève peuvent obtenir une dérogation sous certaines conditions (cf art. 23 al. 3 de la loi sur les chiens (LChiens; M 3 45).

La demande doit être adressée par écrit avant l'importation du chien au :

Service de la consommation et des affaires vétérinaires (SCAV)
Quai Ernest-Ansermet 22
1205 Genève

Port de la muselière

Les chiens dangereux ou potentiellement dangereux ont l'obligation de porter une muselière sur l'ensemble de l'espace public dès qu'ils quittent le domicile de leur détenteur.

Les chiens ayant adopté un comportement agressif ou dangereux, à la suite d'une mesure administrative après évaluation du canidé par le service peuvent également être soumis au port de la muselière.

Choisir une muselière adaptée

Le port de la muselière a pour but d'empêcher le chien de mordre. Toutefois elle doit permettre au chien de haleter et ne pas lui occasionner de lésions. Les chiens ayant l'obligation de porter une muselière doivent être munis d'une muselière de type dit à panier. Il existe différents types de modèle en nylon, en cuir ou en plastique. La muselière doit être adaptée à la morphologie du chien. Il faut veiller à laisser le passage d'un doigt entre la peau et la muselière afin que le chien puisse haleter.

Habituer votre animal à la muselière

Habituer votre chien, dès le plus jeune âge, pour lui faire accepter le port de la muselière plus facilement,

Les exercices doivent être reproduits chaque jour en procédant par étape et en veillant à récompenser le chien chaque fois qu'il aura réagi positivement. En règle générale, une semaine suffit afin de pouvoir utiliser la muselière plus longuement en promenade.

  1. Au début, sans attacher la muselière, le chien doit placer de lui-même son museau à l'intérieur de l'accessoire. L'inciter en plaçant une récompense devant et contre l'objet qu'il pourra obtenir en introduisant le museau dans la muselière.
     
  2. Une fois que le chien a compris, attacher et détacher tout de suite la muselière en récompensant le chien. Puis, la laisser quelques secondes à une minute.
     
  3. Ensuite, le temps du port de la muselière peut être augmenté progressivement. Si le chien essaie de s'en débarrasser, irépéter depuis le début, voire changer de type de matériel. Le chien doit toujours être félicité et encouragé afin de lier la muselière à un moment agréable.

Cet accessoire peut s'avérer nécessaire lors de voyages à l'étranger, dans certains aéroports, lors de manipulations en cas d'accident, chez le vétérinaire, etc.

Les exercices d'habituation peuvent, par exemple, s'effectuer juste avant la promenade ou la distribution de la gamelle. Le cas échéant, il est important de recourir aux conseils d'un éducateur canin ou de votre vétérinaire praticien.

Cours d'éducation canine - TMC

Cours d'education canineTous les chiens ont des comportements communs. Apprenez à les reconnaître !

Bien que les formations, tant théoriques que pratiques, ne soient plus obligatoires depuis le 1er janvier 2017, le service de la consommation et des affaires vétérinaires (SCAV) recommande vivement à toute personne qui prend un nouveau chien de suivre des cours d'éducation canine auprès d'un éducateur canin reconnu .

Il est également fortement recommandé aux personnes qui n'ont jamais détenu de chien ou qui acquièrent un autre type de chien de suivre le cours de sensibilisation auprès d'un éducateur canin ou d'un vétérinaire traitant afin de connaître les règles en vigueur concernant la détention de chiens.

Cours d'education canine

Prenez conseil auprès des éducateurs canins ou de votre vétérinaire dès le jour de l'acquisition de votre chien !

L'éducation est utile tout au long de la vie de votre chien., Il est nécessaire de s'entraîner régulièrement.

A travers elle, vous apprendrez à communiquer "chien" et à obtenir une relation harmonieuse avec votre compagnon. Cela vous sera profitable. Un chien bien éduqué est agréable à vivre en société.

De plus, obtenir un bon rappel de la part de votre chien vous permettra de la lâcher sans craitnte dans les espaces de liberté.

L'éducation est un apprentissage. Il est nécessaire de s'entraîner régulièrement.

 

 

Test de maîtrise et de comportement (TMC)

Le test de maîtrise et de comportement (TMC) reste obligatoire pour tous les chiens de grande taille, à savoir plus de 25kg ET 56cm au garrot (cumulatif).

Ce TMC, qui vaut autorisation de détention, est à effectuer auprès d'un éducateur canin reconnu (voir liste ci-dessous). Pour ce faire, les détenteurs de chiens de grande taille doivent annoncer leur animal à l'éducateur canin de leur choix, ce avant qu'il n'atteigne l'âge de18 mois en vue de passer et réussir le TMC.

Educateurs canins et cours de sensibilisation aux nouveaux détenteurs de chiens