L'essentiel en bref

Il est essentiel d'inciter les enfants à adopter de bonnes habitudes alimentaires dès le plus jeune âge. Aborder le thème de l'alimentation à l'école permet de renforcer les compétences de l'enfant en matière de santé. Il est également important de créer des environnements favorables à la santé. Les milieux scolaire et parascolaire y contribuent fortement via :

L'action de l'école publique s'inscrit dans des programmes impliquant divers partenaires et observe les recommandations nationales et internationales.   

 

Quel goûter peut manger mon enfant à la récréation?

Des fruits et légumes, du pain, ou du fromage sont des exemples d'aliments qui permettront à votre enfant, s'il a faim, de tenir jusqu'au repas de midi. Vous trouvez tous les détails dans le dépliant Conseils pour un dix-heures ou goûter sain.

Le programme "Collations saines à la récré", proposé par certains établissements scolaires et préscolaires, répond aux priorités de santé publique visant la réduction de l'apport en sucres. Le service santé de l'enfance et de la jeunesse (SSEJ) collabore avec les établissements scolaires, ainsi que le parascolaire, pour mettre en place ce programme qui assure la mise à disposition de collations saines pour tous les enfants.

 

Que mange mon enfant au restaurant scolaire ?

 

Le label de qualité Fourchette verte propose une déclinaison spécialement adaptée aux enfants. L'objectif de ce label est d'assurer à votre enfant des menus variés et équilibrés, tout en offrant un environnement sain concernant l'hygiène et le tri des déchets.

La plupart des restaurants scolaires sont détenteurs du label Fourchette verte qui garantit: des aliments variés, suffisamment de fruits et de légumes, du sucre et des matières grasses en quantités limitées.

Le label Fourchette verte encourage également les restaurateurs au respect de la provenance et l'utilisation de produits de saison.

Plus d'informations:  
Fourchette verte junior
Fourchette verte des tout-petits

 

De nombreux restaurants scolaires sont également labellisés "Genève Région – Terre Avenir" (GRTA). Cette marque de garantie certifie qu'un certain nombre des produits alimentaires servis sont issus de la région genevoise et s'inscrivent dans les principes du développement durable.

 

 

 

Bilan et conseils pour élèves en surpoids

Les enfants et adolescents présentant un surpoids peuvent bénéficier d'un programme gratuit (bilan, conseils, etc.) multidisciplinaire (diététicienne, maître d'éducation physique) associant des cours sur l'alimentation et l'activité physique.

Tout élève ou parent qui le souhaite peut demander un rendez-vous chez l'infirmier ou l'infirmière scolaire de son école. Les coordonnées de l'infirmière scolaire figurent dans le "carnet de l'élève" de votre enfant ou sont disponibles auprès du SSEJ. Ces consultations sont gratuites et traitées de manière confidentielle.

Programme d'aide et de prévention pour les enfants en surpoids.

Programme d'aide et de prévention pour les adolescents en surpoids.

Des entretiens de santé sont aussi réalisés à la demande et sur rendez-vous dans les établissements du secondaire II (collèges, centre de formation professionnelle et ECG, etc.).

Qu'apprend mon enfant sur l'alimentation à l'école primaire?

L'éducation nutritionnelle fait partie du Plan d'Etudes Romand (PER) au même titre que d'autres disciplines. L'outil pédagogique utilisé pour l'enseigner est Senso 5, qui est en lien avec les différentes disciplines scolaires, notamment par la dégustation d'aliments variés en classe, basée sur les 5 sens et le plaisir alimentaire.

L'éducation nutritionnelle apporte à l'élève les connaissances nécessaires à la préservation de sa santé. Elle vise à développer la coopération et la convivialité, la stimulation des sens et la découverte d'autres saveurs, ainsi que la prise de conscience d'autres cultures alimentaires.

L'éducation nutritionnelle contribue à faire de l'élève un consommateur autonome et critique, en le sensibilisant notamment à l'importance du tri des déchets et à une gestion raisonnée des ressources naturelles.

Visées prioritaire de l'éducation nutritionnelle dans le Plan d'études romand (PER)

 

Programmes et partenaires

L'alimentation équilibrée des enfants constitue un facteur important de protection de nombreuses maladies actuelles telles que le surpoids, les maladies cardio-vasculaires ou le cancer. L'Organisation mondiale de la santé, l'Office général de la santé publique, Promotion santé suisse et le canton de Genève ont fixé des priorités d'action pour réagir face aux problèmes de santé publique que constitue une mauvaise alimentation.

L'école publique participe au programme "Marchez et mangez malin !" qui débouche notamment sur des "trucs et astuces" concrets.