L'essentiel en bref

Victime ou témoin d'un vol ou d'un cambriolage, prenez systématiquement contact avec la police au numéro d'urgence 117

Ne tentez pas de retenir le voleur. Ne touchez à rien.

Après avoir reçu l'appel au 117, une patrouille de police se déplace dans les plus brefs délais pour constater les dégâts et prendre les premières mesures d'urgence.

Pour déposer une plainte, vous pouvez vous rendre dans un poste ou appelez le +41 22 427 81 11.

Vols

Vous avez été victime d'un vol sur la voie publique, dans les transports en commun, à votre domicile? Vous avez découvert votre voiture cambriolée?

Si vous avez subi une agression physique, contactez ou demandez à quelqu'un se trouvant à proximité de faire appel au 144 afin que vous puissiez bénéficier des premiers soins, ceci avant même l'arrivée de la police.

Si le vol vient d'avoir lieu:

  1. prenez immédiatement contact avec la police au numéro d'urgence 117
  2. donnez la description la plus précise possible du voleur (physique, vêtements, signes particuliers etc.) et
  3. indiquez précisément l'endroit où vous vous trouvez.

Restez sur place: les agents prendront votre identité et relèveront les premiers éléments d'enquête.

Il est important de signaler à la police tous les cas de vols et tentatives de vol et agression, quel que soit leur type (à l'arraché, à l'astuce, à la fausse qualité, etc.). L'addition de témoignages permet aux agents d'effectuer des recoupements et améliore donc l'action répressive.

Si le vol a été commis précédemment et qu'il n'y a plus de caractère d'urgence, rendez-vous dans un poste de police afin de déposer une plainte ou appelez le +41 22 427 81 11.


En cas de :

  • Vol dans un véhicule: amenez votre véhicule au poste de police le plus proche afin d'y faire enregistrer une plainte et de faire constater les dégâts éventuels. Contactez par la suite votre assurance.
  • Vol de véhicule: annoncez immédiatement le vol au poste de police le plus proche. N'oubliez pas de vous munir du permis de circulation du véhicule. Contactez par la suite votre assurance. Si par la suite vous deviez retrouver vous-même votre véhicule, n'oubliez pas d'avertir la police.

Cambriolages

La brigade des cambriolages de la police judiciaire vous contactera par téléphone rapidement afin d'évaluer la situation et selon les cas, un enquêteur de la brigade de police technique et scientifique interviendra pour relever les éléments d'enquête (prise d'empreintes, ADN, etc.).

Elle enquête sur les vols commis avec ou sans effractions, dans des habitations, locaux privés et publics ou commerciaux.

La police vous contactera pour vous communiquer tout fait nouveau. Il est inutile de la contacter au sujet  de l'avancement de l'enquête.

Vous avez été victime d'un cambriolage

La police :

  • vous indique comment sécuriser le lieu ;
  • vous demande de dresser une liste des objets volés ;
  • établit un rapport qui sera à disposition de votre assurance en cas de besoin ;
  • vous remet également un formulaire de dépôt de plainte à remplir.

Un constat de cambriolage a été effectué à votre domicile / en vos locaux (en votre absence)

La police

  • fera appel à un serrurier, un menuisier ou un vitrier pour refermer le lieu du sinistre ;
  • vous contactera par téléphone ou apposera une carte de visite vous invitant à prendre contact avec elle dès votre retour;
  • déposera à votre intention un formulaire de dépôt de plainte à remplir.

Si votre porte a été réparée et que vous n'avez pas la clé vous permettant d'accéder à votre logement / vos locaux, veuillez prendre contact avec la centrale police +41 22 427 81 11 qui vous orientera à ce sujet.

Après les premières démarches effectuées avec le police, contactez votre assurance dans les meilleurs délais afin de l'informer du cambriolage dont vous avez été victime.

Si des armes à feu ont été dérobées, il y a lieu de prendre contact avec l'inspecteur en charge de l'enquête et de lui communiquer les informations y relatives (marque, modèle, numéro de série, munition, etc.).

 

Déposer plainte

Il est recommandé de déposer une plainte dans les meilleurs délais pour permettre le bon déroulement de l'enquête.

Vous pouvez déposer plainte auprès de tous les postes de police dans un délai de 3 mois. Si vous avez appelé la police suite à un cambriolage, un formulaire de plainte vous a été remis.

Voici la marche à suivre:

  1. Remplir et signer votre formulaire de dépôt de plainte.
  2. Joindre à votre dépôt de plainte une copie des factures des biens volés ou endommagés (originaux pour l'assurance) afin de permettre à la police d'estimer le montant du préjudice.
  3. Effectuer une copie de votre plainte pour les démarches ultérieures.
  4. Renvoyer le tout dans l'enveloppe pré-adressée remise à cet effet par la police ou la déposer au poste de police de votre quartier.

Un dépôt de plainte est nécessaire pour obtenir le remboursement des objets volés auprès de votre assurance.

Documents à remplir en cas de vol et à retourner au service bijoux, par lettre ou courriel

 

Demander une attestation pour l'assurance

30 jours après l'enregistrement de votre dépôt de plainte auprès d'un poste ou d'une brigade de police (ou réception de votre plainte par la police pour les cas de cambriolages) vous pouvez demander un remboursement de vos biens volés ou endommagés à votre assurance sur la base d'une attestation remise par la police.

Conditions à remplir pour obtenir une attestation :
  • le demandeur de l'attestation doit toujours être la personne qui a déposé la plainte;
  • une personne physique ne peut faire une demande que pour elle-même;
  • si vous faites une demande d'attestation pour une société inscrite au registre du commerce, vous devez avoir la qualité requise pour engager la personne morale;
  • l'attestation est basée, en ce qui concerne l'adresse d'envoi, sur les indications fournies lors du dépôt de plainte.
Comment obtenir une attestation :

La Référence  GE Z  (information figurant dans l'en-tête de la plainte) devra impérativement être mentionnée dans votre requête et un émolument de CHF 30.- sera perçu pour la délivrance de l'attestation d'assurance qui vous parviendra dans un délai de 5 jours ouvrables en courrier B.

Bijoux retrouvés et saisis

La police genevoise référence divers bijoux (montres, colliers, bagues, boucles d'oreilles, bracelets etc…) que ses services ont saisis, ou retrouvés, durant leurs investigations.

    Liste des bijoux retrouvés ou saisis

    Consulter la liste des bijoux retrouvés ou saisis

    Reconnaissez-vous un ou plusieurs bijoux ?

    La procédure à suivre est la suivante :

    1. Noter la référence du bijou (ex. : 19/DZ)
    2. Prendre contact avec le Service des bijoux de la police judiciaire (sur rendez-vous uniquement)

     

    Prévention

    Cambriolages

    Pour éviter un cambriolage où le vol de vos objets les plus précieux :

    • Déposez vos valeurs et documents importants dans un coffre-fort bancaire.
    • Fermez bien toutes les fenêtres et les portes avant de quitter votre domicile. Aperçu des différents types de sécurité.
    • Ne dévoilez pas votre absence prolongée par des indications telles que billets à la porte, boîte aux lettres qui déborde ou des messages sur votre répondeur automatique.
    • Méfiez-vous des soi-disant cachettes de clés sûres, telles que paillasson, casier à lait, pot de fleurs, etc. qui sont parfaitement connues des cambrioleurs.
    • Soyez prudents en confiant vos clés. Evaluez soigneusement à qui vous pouvez faire confiance et de qui vous devez vous méfier.
    • Entretenez-vous avec vos voisins sur le thème de la sécurité : comment et quand vous pouvez vous entraider?
    • En soirée et surtout pendant les mois d'hiver, laisser croire à une présence dans votre logement.

    La Confédération vous informe !

    Vols

    De manière générale, ne jamais se laisser distraire par qui que ce soit et pour quelque raison que ce soit et surveiller en permanence ses valeurs.

    Comment un senior doit-il se comporter lorsque quelqu'un sonne à sa porte ?

    Lorsque l'on sonne à votre porte, vous n'êtes pas tenu de l'ouvrir avant d'avoir au préalable vérifié qui se trouve derrière. Pour ce faire, vous pouvez regarder à travers le judas afin d'identifier votre visiteur. Si votre porte n'est pas munie d'un judas, demandez qui est là. Dans tous les cas, si vous ne connaissez pas la personne ou que vous n'attendez personne, n'ouvrez surtout pas votre porte et faite immédiatement appel à la police au numéro d'urgence (117).

    Que faire si, tout en ayant laissé ma porte fermée, la personne s'annonce comme étant de la police ?

    Si une personne se présente comme policier, demandez-lui son numéro de matricule et composez le 117 afin de vérifier. N'ouvrez la porte que lorsque l'opérateur vous y invite en vous confirmant que l'individu qui se trouve derrière est bien un policier.

    De faux plombiers ou autres corps de métiers tentent également de s'introduire chez leurs victimes afin de subtiliser des valeurs. À nouveau, si vous n'attendez personne, n'ouvrez surtout pas votre porte et faites immédiatement appel à la police au numéro d'urgence (117) afin de signaler les faits.

    Comment se prémunir des vols à l'arraché ou des vols à la tire?

    Dans les transports et lieux publics, gardez toujours vos valeurs à portée de main et sous surveillance constante. Ne vous laisser distraire sous aucun prétexte par qui que ce soit. Évitez de transporter d'importantes sommes d'argent sur vous. Fermez vos sacs et portez-les, si possible, en bandoulière ou et devant vous.

    Il est également préférable de marcher le long des immeubles plutôt qu'au bord de la route afin d'éviter un arrachage commis avec un deux roues, pouvant par ailleurs créer un accident.

    Vol à la fausse qualité

    Le voleur ou la voleuse se présente au domicile de sa victime en se faisant passer pour plombier, policier (en civil), employé de régie, assistante sociale, etc. Il/elle profite ainsi de pénétrer dans le logement de sa victime sous un prétexte fallacieux et dérobe les valeurs (argent et bijoux) qu'il peut découvrir.

    Vol à la salissure

    Le voleur renverse un produit sur les vêtements de sa future victime et propose ensuite de l'aider à les nettoyer. Pendant ce temps,  un complice ou le voleur lui-même en profite pour fouiller la veste afin d'y dérober le portemonnaie ou l'enveloppe contenant de l'argent lorsqu'ils "nettoient" la veste, alors que l'attention de la victime est focalisée sur les dégâts occasionnés à ses habits. Puis, le voleur quitte rapidement les lieux.

    Vol aux rendez-moi

    Le voleur procède à un achat avant de renoncer et demander la restitution de l’argent, profitant de garder la monnaie voire de subtiliser d'autres billets lors de ses manipulations.

    Vol à la portière

    Un voleur détourne l'attention du conducteur pendant qu'un complice subtilise des valeurs dans le véhicule.

    Vol au distributeur automatique de billets

    Le voleur observe discrètement le code confidentiel de sa future victime au moment où elle effectue sa transaction et lui dérobe ensuite sa carte bancaire en lui faisant croire qu'elle a été "avalée" par l'appareil. Il effectue ensuite des retraits frauduleux.

    Deuxième cas : Le voleur détourne l'attention de sa future victime (en lui montrant par exemple un billet de X CHF qui se trouve par terre et en lui faisant croire qu'elle vient de le laisser tomber par inadvertance) pendant qu'un complice dérobe l'argent que l'appareil vient de distribuer avant de prendre rapidement la fuite.

    Vol à la cabine téléphonique

    Une femme aborde sa future victime dans la rue et lui explique que sa voiture est en panne (parfois avec son enfant à l'intérieur) et qu'elle doit impérativement téléphoner pour demander du secours. Elle incite sa victime à insérer une carte bancaire dans une cabine téléphonique et prétexte qu'elle doit taper le code confidentiel pour permettre l'utilisation du téléphone. Après avoir mémorisé le code, elle dérobe discrètement la carte bancaire en faisant croire à sa victime que la carte a été "avalée" par l'appareil. La voleuse peut ensuite aisément utiliser frauduleusement la carte et le code pour effectuer des retraits frauduleux.