Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Une brochure destinée aux propriétaires d'abris privés éditée par l'office cantonal de la protection de la population et des affaires militaires (OCPPAM) fournit des renseignements sur ce sujet.

Si vous êtes propriétaire, vous devez garder en tête que ces abris doivent pouvoir être occupés par vous et d’autres personnes en cas de catastrophe. En temps normal, vous pouvez utiliser cet espace comme bon vous semble, mais en respectant certaines consignes (étagères facilement démontables,  pas de revêtement cachant la structure en béton de l’abri, etc.).

Si votre construction ne possède pas d’abri, vous devez vous acquitter d’une somme unique, correspondant au nombre de places d'abri que l'on aurait dû construire. Cet argent sera notamment utilisé pour la construction d'abris publics servant à compenser le manque de places protégées.

A Genève, l’OCPPAM est compétent pour se prononcer, lors de la construction de nouveaux bâtiments, sur l’obligation de réaliser un abri de protection civile. Il répond également à toute question en la matière.

Le site de la Confédération dédié aux ouvrages de protection contient toutes les informations relatives à ce domaine.

Avez-vous un commentaire sur cette page?