Plusieurs créances litigieuses

Vente aux enchères par l'Office cantonal des poursuites
Vente aux enchères par l'Office cantonal des poursuites
Vente aux enchères par l'Office cantonal des poursuites

Statut

En cours

Date

Vendredi 1er juillet 2022- 10:30

Mode de vente

Vente aux enchères

Type de vente

Plusieurs créances litigieuses

Commune

/

Description

Le vendredi 1er juillet 2022 à 10 heures 30 à la salle des ventes de l'Office cantonal des Poursuites de Genève, rue du Stand 46, 1204 Genève, 1er étage, aura lieu la vente aux enchères publiques et au comptant, sans garantie ou responsabilité quelconque de l'Office, des actifs suivants :

 

  1. Créances de montants de CHF 19'781.90, CHF 17'965.--, CHF 9'714.55, CHF 22'861.15 et CHF 10'960.20, (soit un total de CHF 81'282.80) relatives, respectivement, aux factures Nos 2014091, 2014092, 2014093, 2014109 et 2014110 ayant pour objet des travaux d'agencement de locaux, cuisine et fourniture d'équipements, dont BATIMMO SA est titulaire à l'encontre de Sushi ZEN SA.
  2. Créances de montants de CHF 15'483.05 et CHF 9'532.60, (soit un total de CHF 25'015.65) relatives au contrat d'entreprise n° 18 914, respectivement, aux factures Nos 2014066 et 2014067, ayant pour objet des travaux effectués dans la propriété chemin de la Chenalettaz 14, 1806 St-Légier, dont BATIMMO SA est titulaire à l'encontre de Madame Laeticia BERNASCONI.
  3. Créance de montant de CHF 24'746.60, relative au contrat selon accord du 11.10.2018, facture n° 2014053, ayant pour objet des travaux effectués au chemin des Courbes 9, 1247 Anières (Les Hauts d'Anières SPA), dont BATIMMO SA est titulaire à l'encontre de Monsieur Alain David AZOULAY.
  4. Créance de montant de CHF 515.90, relative à la facture n° 201423, dont BATIMMO SA est titulaire à l'encontre de Schenker Stores SA.

Pour chaque adjudication, le paiement devra être effectué au comptant et en espèces si le prix d'adjudication n'excède pas CHF 100'000.-.

 

Dans l'hypothèse où les enchères dépassent le montant de CHF 100'000.-, un délai de 20 jours est accordé pour le règlement du solde du prix d'adjudication par l'entremise d'un intermédiaire financier au sens de la loi fédérale du 10 octobre 1997 sur le blanchiment d'argent.

 

Par conséquent, les intérêts à 5% sur le solde du prix d’adjudication commencent à courir dès le jour des enchères. Il est rappelé que seul un montant maximal de CHF 100'000,.- imputé sur le versement précité, peut être payé en espèces.

 

Les intéressés sont rendus attentifs à la teneur des articles 129 al. 2 et 136 al.2 LP entrés en vigueur le 1er janvier 2016.

 

Chaque mise devra dépasser la précédente d'au moins CHF 500.-.

 

Si l'enchérisseur ne peut pas payer immédiatement le prix d'adjudication sous réserve de l'octroi d'un délai en cas d'adjudication dépassant CHF 100'000.-, son offre sera considérée comme non avenue et les enchères seront continuées, l'offre immédiatement inférieure étant à nouveau criée trois fois.

 

Aucune offre écrite ne sera acceptée avant les enchères.

 

L'Office exposera chaque actif susmentionné aux enchères sur cette base, à condition que l'offre dépasse, pour chacune des adjudications, le montant des frais de réalisation de CHF 500.--.

 

La vente aura lieu sans garantie ni responsabilité quelconque de l'Office.

 

Les créances litigieuses précitées seront adjugées séparément, étant précisé qu'il n'en sera vendu qu'autant qu'il est nécessaire pour couvrir les créances en capital, intérêts et frais des poursuites formant la série n°81 20 070092 F ainsi que tous les frais, après trois criées au plus offrant, à condition que l’offre, pour chacune d'elle, soit supérieure à CHF 500.--, montant qui couvrira les frais, émoluments et débours connus à ce jour ; les offres conditionnelles ou sous réserves ou qui ne portent pas sur une somme déterminée ne seront pas prises en considération.

 

Compte tenu du contexte sanitaire, pour participer à la vente aux enchères, les personnes intéressées sont priées de se munir d'un masque facial (non fourni par l'Office) dans l'hypothèse où le port dudit masque serait requis. L'Office se réserve le droit d'instaurer d'autres mesures en fonction de nouvelles directives qui pourraient émaner des autorités en matière de restrictions liées à la pandémie.

Lieu de la vente

Office cantonal des poursuites de Genève, 46 rue du Stand, Genève

1er étage salle des ventes

Contact

Zohra KIBBOUA, juriste,

tél. 022/388.91.40

zohra.kibboua@etat.ge.ch

Dernière mise à jour
16 juin 2022