Alimentation et précarité en milieu urbain

Quels modèles pour l'aide alimentaire à Genève

La plateforme de développement urbain HES-SO Genève a le plaisir de vous convier à la journée d’atelier Alimentation et précarité en milieu urbain: quels modèles pour l’aide alimentaire à Genève? en collaboration avec le Département de la cohésion sociale du canton de Genève.

Dans le cadre de son projet pilote Résonances Urbaines, la plateforme de développement urbain HES-SO Genève collabore avec le Département de la cohésion sociale (DCS) du canton de Genève autour de la thématique «Alimentation et précarité en milieu urbain». L’accès à une alimentation saine et durable à toute la population, dans une perspective de santé publique et indépendamment des conditions socioéconomiques, est un enjeu central pour le territoire genevois, fortement renforcé par la crise actuelle du coronavirus et la demande croissante de l’aide alimentaire. Le DCS a pour volonté de tirer des enseignements tant pratiques qu’académiques de cette crise et d’ouvrir les réflexions autour du rôle tenu par l’alimentation au sein des ménages précaires du canton et des moyens permettant de lever les obstacles pour garantir celle-ci, tant en quantité qu’en qualité.

UNE JOURNÉE D’ATELIER

Objectifs

La journée d’atelier a pour buts suivants :

  1. Identifier et rassembler les initiatives, actions et dispositifs existants sur le territoire genevois en matière d’aide alimentaire à un niveau macro et micro.
  2. Discuter et imaginer les formes et les ressources nécessaires à la coordination du réseau d’acteurs actifs sur le territoire genevois.

Déroulé de la journée

La matinée est organisée en deux temps:

  1. Une table ronde avec des chercheurs et chercheuses du monde académique et des présentations de diverses initiatives associatives et institutionnelles actives sur le territoire genevois.
  2. L’après-midi est dédiée à un temps d’échange entre les participant.es par la construction de visions et de propositions collectives. La journée se termine par une restitution en la présence du conseiller d’Etat Thierry Apothéloz, chargé de la cohésion sociale
Dernière modification
25 mars 2021