Etre proche aidant et obtenir de l'aide

8. COVID-19 - recommandations

Le Covid-19 peut être particulièrement dangereux pour les personnes de plus de 65 ans et celles déjà atteintes de certaines maladies, en particulier lorsqu'elles ne sont pas vaccinées contre le Covid-19. Vous vous occupez d’une personne vulnérable ou faites ménage commun avec elle ? Vous trouverez ici des informations vous indiquant :

  • Comment protéger les personnes vulnérables ?
  • À quoi faire attention en cas de symptômes ?

Préparez-vous également à la situation où vous seriez vous-même malade, en préparant avec la personne dont vous avez la charge, les informations qui seraient utiles à votre suppléant ou suppléante.

Plus d'informations : Qui sont les personnes vulnérables ?

A quoi faut-il faire attention au quotidien lorsque vous vivez avec une personne aidée ou que vous avez des contacts réguliers avec elle ?

Vous pouvez poursuivre vos tâches d’assistance en suivant les règles d’hygiène et de protection et en surveillant votre état de santé. N'hésitez pas à demander aux personnes qui vous rendent visite de porter un masque, si vous en ressentez le besoin pour protéger la personne aidée ou vous-même.

Évitez le contact ou la visite de personnes ayant des symptômes ou ayant effectué un test positif au Covid-19 (au moins pendant les 5 à 7 jours qui suivent leur test positif ou le début des 1ers symptômes).

Plus d'informations : Quelles sont les règles d'hygiène et de protection ?

A quoi faut-il prêter attention si vous ou la personne aidée avez des symptômes?

En cas de symptômes, certains réflexes continuent à être importants pour protéger la santé de la personne aidée et la vôtre, surtout si vous êtes vous-même une personne vulnérable. Il est recommandé de faire un test dès l'apparition des premiers symptômes.

Plus d'informations : Que faire en cas de symptômes du Covid-19 ?

Que faire si la personne aidée a le Covid-19 ?

En cas de test positif au Covid-19, il est recommandé d'en informer rapidement son médecin traitant afin qu'il puisse assurer la prise en charge adaptée.

Plus d'informations : Que faire en cas de test positif au Covid-19 ?

Que faire en tant que proche aidant si vous avez le Covid-19 ?

En cas de test positif au Covid-19, il est important que vous suiviez les mesures d'hygiène et de protection avec rigueur, afin de protéger la personne aidée et réduire le risque de transmission du Covid-19.

  • Réduisez au maximum les contacts, si vous vivez dans le même logement (par exemple en évitant de prendre les repas ensemble, ou de dormir dans la même chambre pendant la durée des symptômes ou au moins pendant les 5 à 7 jours suivant votre test si vous n'avez pas de symptôme)
  • Portez un masque dans le logement (vous et la personne aidée)
  • Nettoyez régulièrement les surfaces
  • Lavez-vous régulièrement les mains à l'eau et au savon
  • Aérez régulièrement la pièce dans laquelle vous vous trouvez.

Si vous n'êtes temporairement plus en mesure de vous occuper de la personne aidée, vous pouvez faire appel au service d'accueil temporaire du réseau de soins genevois.

Où demander de l'aide ?

En cas de symptômes ou de test positif au Covid-19, veillez à rester en contact téléphonique ou par mail avec vos proches et demander de l'aide et du soutien, si besoin, à votre entourage ou auprès des institutions et associations du réseau socio-sanitaire genevois.

Si nécessaire, laissez une personne plus jeune, qui maîtrise les nouveaux médias, organiser l’aide.

Vous pouvez charger une organisation d’aide et de soins à domicile d’effectuer l’encadrement et les soins nécessaires.

Les prestations de soins sont prises en charge par l’assurance obligatoire des soins. Si la personne aidée bénéficie déjà du soutien d’un service d’aide et de soins à domicile, elle peut continuer à y recourir. Les collaborateurs de ces services disposent de professionnels formés aux mesures d’hygiène indispensables.

Permanences téléphoniques d'informations et d'aide

Vous pouvez également vous adresser à:

  • La Ligne verte COVID-19  au 0800 909 400, ouverte 7j/7 de 8h30 à 17h. Cette permanence téléphonique répond à vos questions et vous donne des conseils en cas de symptômes ou de test positif au Covid-19.
  • La ligne Proch'Info au 058 317 70 00, ouverte du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h. Cette permanence téléphonique répond à vos questions en toute confidentialité, vous oriente et vous met en relation avec l'institution ou l'association pouvant vous venir en aide et répondre à vos besoins spécifiques.
  • Si vous avez besoin d'une aide ou de soins à domicile (repas, courses, entretien du logement, soins d'hygiène et infirmiers, etc.) : Aide et soins à domicile
  • La Main Tendue au 143, ouverte 7j/7 24h/24. Cette ligne téléphonique offre un soutien anonyme et confidentiel, si vous avez besoin de parler à quelqu’un, ou si vous avez des inquiétudes ou des angoisses.
  • Vous pouvez également trouver des conseils et ressources d'aide sur www.santepsy.ch.
  • En cas d'urgences psychiatriques, appelez les HUG au 022 372 38 62, ligne d'urgence ouverte 7j/7 24h/24.

Vous ou la personne aidée bénéficiez d'un service d'aide et de soins à domicile ?

Si vous ou la personne aidée bénéficiez d’un service d’aide et de soins à domicile, vous pouvez continuer à recevoir leur soutien. Les équipes de l'imad et d’autres organisations spécialisées sont formées aux mesures d’hygiène indispensables.

Organiser la suppléance

Il est utile d'avoir préparé un « plan B » pour faire face à la situation en cas de maladie : Y a-t-il des personnes dans votre entourage qui pourraient vous remplacer ? Qui peut assumer quelles tâches ?

Préparez une lettre avec des informations utiles pour organiser votre suppléance, afin qu’elles soient rapidement accessibles si nécessaire. Dans l’idéal, faites-la rédiger par la personne prise en charge ou discutez avec elle pour le faire. Voici les points que vous pourriez aborder :

  • De quel soutien a besoin la personne ?
  • Quels proches doivent être contactés ?
  • Quelles sont les choses que la personne aidée peut faire elle-même ?
  • A quoi faut-il veiller pour le bien-être de la personne aidée ?
  • Quels médicaments doit-elle prendre ? Quand ? Où trouve-t-on les médicaments ?
  • Indiquez les noms et les numéros de téléphone des médecins les plus importants et d’autres professionnels.
  • Existe-t-il des directives anticipées  dans lesquelles la personne a déjà réglé l’essentiel ?

Carte d'urgence
Vous pouvez acquérir la carte d'urgence du proche aidant qui permet aux professionnels de la santé et du social de vous identifier en tant que personne proche aidante d'une personne dépendante. Elle permet également d'avertir la personne, dont les coordonnées sont indiquées, de prendre la relève.

Plus d'informations : Qu'est-ce que la carte d'urgences ?

Modèle Pro aidant

Le Modèle Pro aidant permet d'organiser un "plan B" en cas d'urgence.

Plus d'informations

Dernière mise à jour
7 juin 2022

Cette page vous a-t-elle aidé ?