Engager une personne en stage

2. Quand peut-on parler de stage ?

On peut parler de stage lorsque ce dernier s'inscrit dans un dispositif de formation ou d'insertion reconnu par la loi. Si tel n'est pas le cas, il faut alors considérer qu'il s'agit d'un premier emploi ou d'un emploi. L'employé ou l'employée est alors en droit de recevoir au moins le salaire minimum prévu par la loi.

Une entreprise qui indique, sur une offre d'emploi, qu'elle recherche un stagiaire pour un poste en réalité assimilable à un emploi, doit pouvoir rémunérer correctement son employé. Le salaire ne peut pas être inférieur au salaire minimum cantonal. Sinon, elle risque des sanctions.

Les jours d'essai dans une entreprise ne peuvent pas être assimilés à un stage. Le travail doit donc être rémunéré conformément à la loi.

Les stages de découverte (1 jour) ou d'orientation (1 à 5 jours) sont prioritairement destinés à des jeunes en fin de scolarité pour leur permettre de découvrir un métier.

Dernière mise à jour
23 novembre 2022

Cette page vous a-t-elle aidé ?